Nikon D600

Nikon D600 2016-11-17T13:36:33+00:00

Nikon D600, Année : 2012

Reflex capteur plein format, le Nikon D600 est LA nouvelle référence en entrée de gamme FX

Fini les rumeurs les plus diverses, comme celle d’un Nikon D9000, la fameuse firme Nippon nous gratifie de son tant attendu boitier FX d’entrée-de-gamme, le plein format de la maison Nikon, le Nikon D600. Avec un prix de lancement autour de 2 099 Euros chez Amazon.fr, le Nikon D600 est maintenant à moins de 1 600 Euros. D’un point de vue Marketing, Nikon vient donc d’introduire le segment “Plein-Format Amateur” avec le Nikon D600. (Le Nikon D800 étant considéré Plein-Format PRO, et le Nikon D4…la grosse artillerie). Alors, simple cure d’amaigrissement du Nikon D800, piège-à-con, ou réellement un boitier qui manquait jusqu’à présent cruellement dans la lignée des boitiers Nikon ?

I. Caractéristiques
CapteurSauvegardeObturateurCadence de tirSensibilitéAutoFocusViseurÉcranCompatibilité ObjectifsAlimentationPoids
II. Prix
III. Avis de Photoexposition.fr

I. Caractéristiques :

Capteur :

Full-Frame / CMOS

Capteur D600

Voici probablement un des points les plus importants dans le choix de votre boitier, et passer au plein format, c’est tout simplement accéder à la ligue supérieure.
Actuellement, les capteurs Plein-Format récents sont tous des CMOS (Depuis le Canon EOS 1Ds, en passant par le Nikon D700, le Canon EOS 5D Mark II et tous les autres rejetons). Évidemment, Nikon se devait de se distinguer de la concurrence, et propose un capteur de 24,2 Mios de pixels avec une résolution maximale de 6 016 x 4 016 pixels par image. Donc juste un peu plus que le dernier Canon 5D Mark III, histoire de satisfaire ceux qui souhaitent encore faire la course aux pixels, où ceux qui croient, à tort, que plus il y a de pixels, meilleur sera la photo.

En fait, tous les photographes sont d’accord que depuis que les 12 Mios de pixels ont été atteints, avec le Nikon D3s par exemple, ou même le Canon 1Ds, il y a bien suffisamment de pixels pour tout faire, du cliché de vacances à la photo studio en passant par le photo-journalisme. Maintenant, si vous comptez faire des agrandissements HD pour des panneaux publicitaires, vous passerez peut-être sur un Nikon D800E, voire carrément sur un boitier moyen format comme PhaseOne ou Leaf, ou carrément, sortez donc les bons vieux moyens formats de grand-père des greniers.

Entre temps, le labo indépendant DxOMark vient de finir les tests sur le capteur. Et celui du Nikon D600 n’est rien de moins que le 2ème meilleur capteur de tous les temps à ce jour (25/03/2013). Ceci ne reste qu’indicatif, sachant que la technologie faisant, elle s’améliore d’année en année, mais tout de même, ce n’est pas rien de se trouver au-dessus d’un Moyen-Format, j’ai nommé, le Leaf / PhaseOne. Maintenant, il faut attendre le résultat du Canon 1Dx et du Canon 6D. Mais franchement, qu’elle que soit la machine, vous n’aurez plus jamais d’excuse à tâter une photo d’un point de vue qualité 😉


Sauvegarde :

Identique au petit frère du monde APS-C, le Nikon D7000, 2 logements pour y glisser des cartes SD, SDHC ou SDXC. Le Nikon D600 n’est pas considéré suffisamment PRO pour accueillir du Compact Flash, mais  suffisamment pratique pour jouer avec 2 logements. Pour ceux qui y ont déjà gouté avec le Nikon D7000, vous savez à quel point c’est pratique. Soit vous utilisez le deuxième logement en “débordement”, où rien ne change pour vous, soit, vous l’utilisez en mode “copie”, un peu comme 2 disques durs en mode RAID 1 avec toute la sécurité que cela amène, ou enfin, cerise sur le gâteau, vous passez en Mode RAW sur un logement et JPEG sur l’autre. Extrêmement pratique !!

Obturateur :

nikon D600 shutter

Nikon USA

30s – 1/4000s. C’est la norme pour les appareils photo APN actuels en entrée-de-gamme, et largement suffisant. Pour ceux qui compareront avec d’autres boitiers, vous me direz que c’est plus faible que le Nikon D800, le Canon 5D Mark II & III et même le Nikon D700 qui tournent jusqu’à 1/8000s. Évidemment ! Il faut bien marquer la différence avec les autres pour justifier près de 1 000 Euros de dépense supplémentaire. Par contre, posez-vous bien la question : Avez-vous réellement besoin d’une telle vitesse ? Vérifiez-donc sur vos clichés actuels.

Quant à la synchro flash, X-Sync elle est également à la norme amateur avec 1/200s. Evidemment inférieur aux boitiers PRO synchronisé jusqu’à 1/250s. Comme auparavant, il faut bien minorer les performances pour ne pas cannibaliser les boitiers de la gamme supérieure.
Par contre, nous sommes loin de l’excellentissime boitier amateur, le Nikon D40, qui affichait fièrement une synchro flash dignes des plus grands PRO de la grande époque avec 1/500s. (Même les Nikon D4 et Canon 1Dx ne vont pas au-delà de 1/250s !!)
Au final, ce n’est pas très important. A condition d’être muni d’un bon flash, comme le SB-700 ou le SB-910, il est possible de pousser la synchro bien au-delà grâce à la fonction “Synchronisation ultra-rapide auto FP“. Personnellement, j’ai testé, et on peut aller jusqu’à 1/4000s, tout en gardant à l’esprit, que l’intensité du flash, les guides, diminuent.

Cadence de tir :

5,5 images/sec.

C’est assez remarquable compte tenu du poids des photos de 24,2 Mios de pixels, et tout à fait cohérent avec les performances du Nikon D800 à 4 images/sec. Ils partagent le dernier processeur d’image, EXPEED 3 , et le Nikon D600 est donc en toute logique plus rapide car il gère tout de même des photos plus légères d’environ 1/3.

Sensibilité ISO :

100 – 6 400. Attention Alerte Marketing.

Je ne reviendrai plus sur la problématique assez approximative des ISO élevés (Voir mes revues précédentes), mais sachez que sur le papier, le Nikon D600 gère de 100 à 6 400 ISO sans émulation, et jusqu’à 25 600 en mode “pipeau”. Le terme Photographie, vient du grec “photos” pour lumière et “graphien” pour dessiner. Ainsi, je ne conçois pas la photographie sans lumière, donc la course dans les ISO ne me concerne personnellement que très peu.
S’il vous faut plus de lumière, ouvrez les fenêtres, sortez un flash digne de ce nom ou utilisez donc un pied. Par contre, ce qui me semble plus utile, est qu’il gère dès 100 ISO. Ce qui n’est pas négligeable quand on utilise des objectifs rapides par temps très clair comme je le fait souvent.

Autofocus :

39 pointsAttention Alerte Marketing.

NIKON D600 AF points

39 points AF Nikon D600

J’ai l’impression d’entendre des pubs pour les rasoirs de 1, 2, 3, 4, 5 lames etc. Leica n’a qu’un seul point AutoFocus central et il est réputé pour être excellent. Donc, qu’il y ait X points, avec Y collimateurs, tout ça c’est encore du charabia. Au passage, il m’arrive assez régulièrement d’être dans des situations à piège, comme des forts contre-jours, où de toute manière je passe en…mise au point manuel, car l’électronique panique ! L’excellent Nikon D40 n’avait que 3 points Autofocus, et faisait aussi bien le boulot.
D’autant plus, qu’il faut bien garder à l’esprit, que les 39 points AF ne peuvent fonctionner qu’à des ouvertures de f/5,6 et plus. De f/8 à f/5.6, il faudra se contenter de 33 points, et à f/8 et moins, plus que 7 points. Ce qui reste, sommes toutes, assez logique, vu que plus vous fermez le diaphragme, plus la profondeur de champ augmente, et donc, moins vous avez besoin de mise au point.

Et franchement, vu le peu de couverture de l’image, j’aurais préféré qu’ils ne mettent que 9 points AF, mais répartis sur l’ENSEMBLE de l’image.

Viseur :

Nikon USA

100% de couverture – Ça par contre, c’est une des performances majeures et certainement la plus utile à tout photographe. Vous obtiendrez sur votre capteur exactement ce que vous aurez composé à travers votre viseur, grâce à un prisme en verre (Avec un facteur de grossissement de x 0,70 (objectif 50 mm f/1.4 réglé sur l’infini, -1 d). C’est donc supérieur au Nikon D700 (trop faible avec 95%) par exemple ou au Canon 5D Mark II.

Écran :

nikon d600 ecran

Photoexposition.fr

C’est pour moi le troisième point le plus important, avec un écran LCD à 3,2″ de diagonale, soit 8,13cm. La résolution reste identique au prédécesseur avec un écran 3″, càd 920 000 pixels.
Au final, nous faisons des photos pour les regarder sur un écran PC, pour les imprimer sur du papier de qualité, ou simplement pour les contrôler juste après le cliché, sur le boitier lui-même. C’est donc un élément important d’un boitier reflex DSLR.
La bonne nouvelle, c’est qu’il est magnifique, agréable, et lumineux à souhait.

Compatibilité Objectifs :

C’est très simple. Vous pouvez utiliser tous les objectifs à monture Nikon F de type AI, AI-S, AF, AF-D et évidemment AF-S, sortis depuis 1976. Car ce boitier possède un Lens-Servo, càd qu’il est motorisé et autorise donc l’AF même sur des objectifs d’ancienne génération. Pour plus de précisions, je vous invite à jeter un coup d’oeil sur la terminologie Nikon.

Alimentation :

Batterie Li-ion EN-EL15. C’est donc la même batterie qui se trouve dans le Nikon D800/E, Nikon D7000, et plus récemment Nikon D7100. Que ceux qui viennent du D7000 conservent donc leur(s) batterie(s) supplémentaires. Côté durée de vie, comptez 900 déclenchements à condition de ne pas solliciter la batterie avec du LiveView ou trop de temps passé dans les menus.

Poids :

Voilà encore une catégorie à ne pas négliger dans la ligue des formats FX. Car il faut avouer, que ce qui caractérisaient les mythiques Nikon D3, Canon 1D et leurs rejetons, c’était bien le poids ! Jusqu’à 1,5kg pour le Nikon D1X, et tout de même 1,05kg pour le Nikon D700. Et bien avec le Nikon D600, nous passons sous la barre des 1kg, avec un boitier+batterie EN-EL15 donné à 850g seulement ! A peine plus que le Nikon D7000. Là je peux vous dire, que je connais plus d’un photographe PRO qui l’achètera rien que pour voyager léger en photo-reportage.

II. Prix :

Pour le premier boitier entrée-de-gamme chez Nikon, il faudra donc débourser actuellement moins de 1 700 Euros pour le Nikon D600, du moins chez Amazon.fr. Nous revenons de loin, car avec un lancement à 2 100 euros lors de  sa sortie en septembre 2012, nous sommes passés à moins de 1 700 Euros.

III. L’avis Photoexposition.fr :

Côté construction/finition :

Le premier contact est un général crucial, et l’impression que le Nikon D600 donne, est celui d’un boitier robuste, avec des grips en caoutchouc sécurisants et surtout, d’une légèreté incomparable. Le châssis n’est pas totalement en alliage d’aluminium, en fait, seuls le haut et le bas du boitier et en alliage, mais je ne l’aurais pas remarqué, si je ne l’avais pas lu. Car il reste très résistant, avec des boutons fermes, des molettes costauds, et une ergonomie dans je vous parle ci-après.

Côté ergonomie :

Bravo. Je n’ai pas d’autres mots pour Nikon en ce qui concerne le Nikon D600. J’ai l’impression de me retrouver aux commandes d’un boitier reflex de la Grande Époque, car tout l’essentiel est disponible à portée des doigts sans rentrer dans les menus. Je m’explique :

Directement sur le boitier, vous avez accès aux :

  • ISO
  • à la qualité d’image (RAW, JPEG, Taille des JPEG)
  • une molette pour l’ouverture
  • une molette pour la vitesse
  • un bouton pour pré-visualiser la profondeur de champ
  • un bouton pour le Picture Control (Standard, Neutre, Saturé etc)
  • un bouton pour la sur/sous exposition manuelle
  • un bouton pour la zone de mesure d’exposition
  • et enfin un bouton programmable pour une fonction du menu

Que voulez de plus ? En somme, on peut se passer totalement du menu, comme au bon vieux temps du Nikon F4, boitier reflex argentique, et donc, se concentrer totalement sur la photo ! En fait, vous ne rentrerez dans le menu, que la première fois après l’acquisition, pour entrer vos coordonnées Copyright par exemple, pour créer un profil de couleur, pour ajuster certaines fonctions, mais une fois fini, tout se passe sur le boitier, et c’est GENIAL.

Et la cerise sur le gâteau, ce sont les réglages personnalisés accessibles directement sur une molette (U1 & U2), fonctionnalité très supérieure aux confrères de Canon, car totalement programmables et mémorisables même après extinction de l’appareil et changement de batterie. C’est une fonction copiée sur Canon (C1, C2, C3) puis améliorée, dans le sens ou la molette se verrouille afin d’éviter les modifications involontaires.

A noter, que le bouton de prévisualisation de profondeur de champ se trouve proche de l’obturateur et que celui de commande programmable Fn, passe au bas du boitier. Très bon choix.

Performances :

Je vous laisse comparer tranquillement les performances techniques sur mon tableau Excel, mais pour résumer, sachez que le Nikon D600 est un peu moins rapide en obturation que ses grands frères, le Nikon D800 et le Nikon D4, çàd 1/4000s et que le Nikon D600 possède une synchro flash de 1/200s au lieu des habituels 1/250s, donc 1/3 d’IL de moins. Mais il faut bien laisser quelque chose aux autres, surtout si on veux justifier le tarif du Nikon D800 ou encore celui du Nikon D4. En échange, vous obtenez un appareil léger et d’une ergonomie inégalée !
Pour ceux qui veulent utiliser intensément un flash de PRO, je vous recommande d’utiliser les flashs Nikon, car il y a fort à parier que la synchro flash maximale soit inférieur avec des marques tierces (Metz, Starblitz etc). C’est d’ailleurs valables pour tous les modèles de chez Nikon, Canon et consorts.

Y a-t-il des choses qui fâchent ? Il faut vraiment que je cherche pour trouver une critique. Je n’en vois qu’une : Les 39 zones de mesure AF du Nikon D600. Franchement, c’est vraiment du Marketing, histoire de dire, “j’en ai plus que toi chez Canon ou chez truc muche”. Les 39 zones sont du pipeau, car elles sont tellement concentrées sur le centre de l’image, qu’en ce qui me concerne, j’ai basculé sur UN seul point AF orientable.

La vidéo :

Je m’en contrefiche, car je suis photographe, et non cinéaste. Il est déjà tellement difficile de faire des photos décentes, que de m’attaquer à la video, c’est trop, et il parait, que le Canon EOS 5D Mark II, n’a pas son pareil pour faire de la vidéo HD à moindre coût. Je connais un photographe, Marc Silber, qui a longtemps travaillé exclusivement avec Nikon, mais qui a basculé sur Canon, pour profiter des performances vidéos, sachant, qu’il ne fait presque plus que de la video pour son site. D’ailleurs, si vous maitrisez l’Anglais, je vous recommande vivement ses videos et interviews que je trouve excellentes. Donc, oui, le Nikon D600 fait de la video HD. Non, j’ai n’ai aucune idée, ni envie de creuser la question.

Fonctionnalités supplémentaires :

Le Nikon D600 possède un contrôle de la distorsion des objectifs, fonctionnalité déjà existante sur le Nikon D7000, mais en plus, Nikon a rajouté le contrôle du vignettage. Cela est très, très bon signe, permettant ainsi d’utiliser des objectifs plus basiques avec leurs défauts.

En conclusion :

Le Nikon D600 est, à ce jour, le boitier reflex numérique Plein-Format le plus complet, le plus pratique. Il est dépourvu du superflus et marque un retour au reflex mythique de Nikon en film. Je considère encore le Canon EOS 5D Mark II comme le meilleur rapport/qualité prix actuellement (Moins de 1 700 Euros neuf chez Amazon.fr, donc en occase, “It’s a deal, It’s a steal”), mais le Nikon D600 vous apporte une ergonomie meilleure que sur le Canon, un écran LCD agréable de 3,2″ et un viseur de qualité à 100% de couverture, et pour moi, cela justifie les 175 Euros de plus.
Petite MAJ :
Certains photographes auraient trouvé un défaut au Nikon D600. Ce serait un défaut hérité du Nikon D800 et Nikon D4. La balance des blancs serait légèrement trop “verdâtre”.
3 Solutions : Soit vous vous en fichez car vous ne faites que du Noir & Blanc, ou êtes daltonien comme moi, soit vous attendez une hypothétique MAJ du Firmware, mais sachant que rien n’est encore venu depuis les sorties du Nikon D800 et Nikon D4, cela risque de prendre encore du temps, soit, vous rentrez dans les réglages de la balance des blancs auto, et faites glisser le curseur d’un cran vers le bas, et le tour est joué !

Enfin, si comme moi, vous n’avez que des objectifs Nikon et que vous ne comptez pas tout revendre et racheter, le choix et vite fait, et vous resterez dans la famille Nikon, en l’occurrence, vous resterez sur le Nikon D600.

Pour en savoir plus :

Nikon D600

Photoexposition.fr

128 Comments

  1. celine64 janvier 5, 2014 at 14:52

    bonjour, j’ai passé ds heures sur ce blog hier soir et avant tout deux choses :
    bonne année, à vous jérôme et tout autre lecteur ; ensuite mille merci pour ce blog rare sur la toile

    je me présente en 3 mots, Celine, parisienne, DRH (donc pas photograhe pro)
    et puis … ma “mésaventure” petit voyage à Florence en ce début d’année et vol de mon Nikon D700 avec son objectif 28/300 f/35 – 5.6
    GROS DESESPOIR

    j’ai par ailleurs une focale fixe qui aujourd’hui e reste 105 1/2.8

    et voilà aujourd’hui LA question D600 ou D800
    je lis je lis et je ne sais pas
    je suis photographe amateur (mon appareil ne me quitte jamais) mes sujets bcp de paysage, et les enfants

    j’adorerai lire vos avis si vous voulez bien m’aidez

    • Bonjour Céline,
      Tout d’abord merci pour votre gentil mot et vos voeux.
      Ah le Nikon D700. Je ne l’ai pas eu personnellement, mais j’en ai entendu que du bien. Vraiment dommage.
      D600 / D800.
      D’abord, en l’occurrence, si vous souhaitez achetez neuf, le choix sera plutôt D610/D800, car Nikon a pris soin de ne plus livrer de D600 mais des D610, totalement identique, mais avec l’assurance de ne pas tomber sur un problème de tâches. (Côté occasion, il y a de bonnes affaires à trouver en D600 )
      A mon avis, en tant qu’amateur, le D610/D600 fera largement l’affaire. Il est moins encombrant, et plus léger. Nativement, le D800 livre des photos RAW tellement grandes en définition, qu’il exige des cartes mémoires plus grandes et donc plus chères. (Les Compacts Flash étant particulièrement chères). Enfin, pour réellement profiter entièrement des performances exceptionnelles du capteur, il faut également investir dans des objectifs de qualité, de quoi doubler / tripler le budget final.
      Vous êtes un photographe passionné sur des paysages et des enfants, dans ce cas la vitesse maxi de 1/4000s et la synchro flash légèrement plus basse à 1/200s ne devrait pas vous gêner.
      Je vois que vous n’avez pas tout perdu. Il faut reste encore un très bon objectif macro. Je crois même qu’il sera le prochain sur ma liste de tests à effectuer cette année 😉

      Photographiquement Votre

      Jerome

      • celine64 janvier 12, 2014 at 20:52

        merci – je suis allée les essayer et le choix reste compliqué
        au “touché” mon coeur balance v/ le D800 quand on a eu 1K05 au bout des doigts le D610 semble ne pas exister, les boutons ne sont pas tout à fait positionner pareil
        la raison est dans votre réponse …. je me donne encore un peu de temps pour me décider …
        merci bcp

  2. Lyse novembre 3, 2013 at 21:42

    Bonjour,
    Je viens d’acheter un D 600 (avant d’avoir lu ces échanges !) – je croise les doigts…
    je voulais un “full frame” sans pour autant me ruiner (j’avais un D7000) !!!
    Alors à suivre…

  3. François GAYMARD octobre 28, 2013 at 19:03

    Welcome in the digital age of the infantile consumer! Dans la série « Les marques nous prennent pour des beta testeurs et des gogos », Samsung – un des champions du « digital age », fait très fort aux USA avec sa Galaxy Gear : 30 % des montres sont ramenées en magasin par les acquéreurs, tant elles sont jugées décevantes ! Que ceux qui seraient tentés par cette aventure s’abstiennent et lisent l’article peu engageant du Telegraph :

    « Almost of a third of Samsung’s Galaxy Gear smartwatches are being returned, a leaked document has revealed.
    The figures come from information released to geek.com and show 30 per cent of the smartwatches sold in Best Buy locations in the U.S. are being returned.
    Samsung employees have reportedly been asked to try and understand why the watches are being returned at an unexpectedly high rate.
    It could be that the £299 smartwatch is not living up to its cost, even with customers buying it for Best Buy offers.
    The Gear can be used to make and answer calls and view messages and notifications, but it is only compatible with Samsung smartphones and is “infuriatingly limited”.
    Matt Warman, The Telegraph’s head of technology reviewed the watch and said: “For now, what you can read on the watch is infuriatingly limited: emails and text messages, yes, but not via the Gmail app, which millions of Android users have as their main email service by default. This has to get better if this technology is to take off.”
    Currently the Galaxy Gear only works with the Galaxy Note 3 Galaxy Note 10.1 2014 edition, but its compatibility will soon extend to the Galaxy S4, Galaxy S3, and Galaxy Note 2.
    It will have a new Androad 4.3 (Jelly Bean) update that Samsung says will provide easier text input, and updated graphics and multimedia.
    Some Samsung features and applications will also be updated, including Knox (Samsung’s mobile security solution), Smart Switch (which transfers content from other smartphones to Samsung devices) and HomeSync cloud storage.”

    Que les infortunés possesseurs d’un Nikon D600 se consolent : ils ne sont pas les seuls à avaler la couleuvre d’un produit mal abouti !

  4. MAUDHUIT juin 7, 2013 at 07:38

    Le D600 pour un amateur éclairé est parfait .Limite PRO.
    De belles images, une prise en mains satisfaisante.
    Point critique les menus.Usine à gaz???
    Je suis content de mon investissement, même si le prix commence à diminuer.
    Merci NIKON

  5. Hervé mai 14, 2013 at 22:36

    Il est vendu, boitier nu, 1529 Euro sur un site de vente en ligne Français.
    Merci pour votre analyse.
    Hervé

  6. Bonjour, super analyse, je possèdent ce boitier depuis ça sortie et je viens du D700 (le D600 le remplace
    avantageusement pour mon utilisation (poids, dynamique, ISO). Il y a cependant une partie de votre analyse avec laquelle je ne suis pas d’accord, je cite : “Ce qui est sûr, à mon avis, c’est qu’il n’arrivera pas à égaler les performances surprenantes (dans l’onglet ISO) des Canon EOS 5D Mark II & III, mais là n’est pas sa fonction.”
    Je suis Ok pour le Mk III (que je ne manipule pas quotidiennement), mais le 5D Mk II est super réputé pour le coté vidéo mais là ou le terrassais déjà à l’époque le D700, c’est bien sur l’autofocus et les ISO ! Le D600 étant plus performant niveau ISO (je suis photographe de concert et ça je peut vous l’assurer !) il écrase sans nul doute le Mk II à ce niveau là.

    Cordialement, Landry.

    • Excellent !
      Je m’incline devant la démonstration par l’utilisation ! J’essaye encore de trouver des épreuves Side-by-Side pour y voir plus clair
      Merci beaucoup.

  7. Ventes France 2013 en appareil photo - News - Photoexposition.fr avril 11, 2013 at 12:12

    […] Nikon D600 […]

  8. meynial mars 20, 2013 at 10:58

    Bonjour,
    Des rhumeurs sur le D600 et ses taches de graisse générées sur le capteur.
    Qu’en est-il ?? as-tu fait des essais avec ?? je suis très tenté par ce boitier mais ce point technique me freine terrible
    Dans l’attente de tes éclairages
    Cordialement Daniel

    • admin mars 20, 2013 at 11:33

      Bonjour Daniel,

      Quelque part parmi tous les commentaires, tu trouveras les numéros de série incriminés. Ainsi, si tu devais vouloir acheter en “occase” ou en “refurb”, je te conseille de vérifier le numéro de série.
      Si tu achètes un neuf, fait en sorte de commander chez un grand revendeur (FNAC, amazon, Nikon Store etc), car au moins tu auras la garantie qu’ils te vendront un boitier récent, qui évidemment ne présentera pas les défauts de tâches, vu qu’en interne, Nikon a réglé le problème.
      Attention tout de même sur amazon, évite les revendeurs du marketplace amazon, qui sont susceptibles de te fourguer un “refurb”, les fameux retours (délai de rétractation et autres) qui sont remis à neuf.
      Ce lien par exemple est bon :
      http://www.amazon.fr/Nikon-D600-Reflex-num%C3%A9rique-Boitier/dp/B009A689TE/?_encoding=UTF8&camp=1642&creative=6746&linkCode=ur2&qid=1363539115&s=electronics&sr=1-1&tag=photoexposition-21
      car il est bien mentionné : “Expédié et vendu par Amazon.fr. Emballage cadeau disponible.”

      • christophe 01510 mars 25, 2013 at 21:42

        Bonjour Jérôme,

        Tout d’abord un énorme MERCI pour l’ensemble de votre travail, je bois vos commentaires avec beaucoup d’intérêt et j’ai mis votre adresse en favoris sur mon ordinateur afin de pouvoir m’y ressourcer avec plus de facilité.
        J’adore le ton que vous employez pour communiquer vos impressions et faire partager vos connaissances. Votre article sur le D600 est tout simplement génial…”what else?”.
        J’avais quitté le monde de la photo à l’époque du nikon AF 801, j’ai 50 ans cette année et je reviens tout doucement à cette passion avec humilité car je dois tout ré-apprendre.
        J’ai acheté le D7000 il y a un an, puis les objectifs nikkor ci-aprés: le 70-200 vr2, un doubleur 20Eiii, un 50 1,8 D, un 24 2,8 D et je viens de recevoir aujourd’hui un 105 macro vr.
        Avec cette gamme, je pense être dans les clous pour réaliser de belles photos, je me régale déja en paysages, animalier, portraits avec des résultats prometteurs mais vraiment je souhaiterai passer un cran au dessus…et prendre un FF…j’hésite encore entre le D600 et le D800.
        La différence de prix n’est pas un critère pour moi, je ne suis pas pressé non plus. J’ai lu beaucoup d’articles sur le WEB, on lit tout et son contraire : le D800 est plus “pro” mais le nombre de pixelles fait peur, le post-traitement idem, le “bougé” est la cause de beaucoup de déchets etc,etc…
        Pourtant, qui peut le plus peut le moins! la définition du D800 est véritablement au “top” pour qui sait domestiquer la bête, même si on ne fait du poster. Non obstant, même si la course aux pixelles est une bétise, qui peut dire ce que sera l’avenir compte tenu du rythme de l’avancée technologique.
        J’ai compris que le D800 est un boitier semi-pro et que le D600 est réservé aux amateurs dont je fais partie.
        Le D600 est critiqué pour sa vitesse d’obturation trop limitée, pour son AF à la traine, pour sa fragilité notamment pour supporter les zooms du type 70-200.
        Pour moi, le D600 est largement suffisant et les tâches sur le capteur représentent un faux problème qui fait peur aux acheteurs potentiels mais devrait légitimement pouvoir se résorber avec le temps et en tout cas sur les versions plus récentes. Le must du D600 se sont ces options U1 et U2, son poids réduit, ses fonctions à portée de mains. Ce boitier n’a pas à rougir de ses caractéristiques.
        Je sais que vous n’avez pas testé le D800 mais j’aimerais beaucoup connaître votre avis sur ces deux boitiers avant de franchir le pas. Quels conseils pouvez-vous nous donner ?
        Merci d’avance et encore “1000000 mercis” pour tous vos pertinents conseils.
        Bien à vous, cordialement,
        Christophe

        • Bonsoir Christophe,

          C’est toujours un plaisir d’échanger avec un passionné de la photo. Nikon F801 ? Argentique de 1988. Je serais curieux de savoir si vous avez encore gardé des objectifs AI et AF-D de cette époque ^^
          Le plus important dans votre matériel, et dans celui de chacun d’entre nous, concerne les objectifs, et vous avez eu l’intelligence de vous doter non seulement d’objectifs de qualité mais également d’objectifs de la famille FX. Idéal pour tout changement futur comme celui qui vous évoquez maintenant.
          D800 / D600 ? That is the question…
          Moi-même je suis passé d’un DX (Nikon D7000) à un plein format. Pour ne rien vous cacher, j’étais parti sur le Nikon D800 et j’attendais tout simplement que le prix baisse, comme toujours avec les produits neufs. Et si le D600 n’était pas sorti avec de telles fonctionnalités, j’aurais acheté le D800 (2 344 Euros actuellement chez amazon), donc à peine 200 de plus que le prix de lancement du D600.
          Ce qui m’a fait basculer sur le D600…c’est très bête, mais ce sont les options U1&U2 et le verrouillage de la molette. C’est juste….TELLEMENT pratique.
          Au final, voici vos options :
          Soit vous passer sur le Nikon D600. Ce qui est un très bon choix.
          Soit vous attendez 2016, avec le successeur du D800, qui, pour sûr, aura ces options.
          Vous voyez, je ne vous ai même pas parlé des pixels, qui pour moi ne sont plus un critère d’achat. (Par contre, si vous optez tout de même pour le D800, sachez que le traitement de ces fichiers à “pleine puissance” exige aussi un ordinateur suffisamment costaud, faute de quoi, ce sera la galère assurée)

          Photographiquement Votre.
          Jerome.

  9. […] le Nikon D600 (J’ai d’ailleurs déjà préparé le test du Nikon D600). A mon sens, leur rythme oscillera autour des 4 ans. Donc rien à espérer de ce côté-là avant […]

  10. admin février 19, 2013 at 08:44

    Heureux que vous ayez trouvé chaussure à votre pied.
    Etant donné que vous m’aviez questionné sur un 28-300 et que vous vous trouvez avec un 24-70, je comprends que vous cherchiez également une focale longue.
    Les 500mm sont des objectifs à usage PRO, avec des prix PRO. J’ai listé tout ce qui existe ici :
    https://www.photoexposition.fr/slr-dslr-reflex/
    La seule solution ECO que je vois, c’est un 300mm AF-S f/4 que vous pourriez coupler à un doubleur, pour avoisiner les 2 000 Euros. Mais comme les grandes focales fixes sont tellement particulière, je conseille plutôt de passer sur un 70-200mm, plus “flexible”, que vous pourriez aussi doubler.

  11. loolou février 18, 2013 at 19:40

    Bonjour, je vous ai demandé votre avis sur le 28-300 fx nikon a environ 800 euros il y a quelques temps…Mais j’ai finalement trouvé le nikon 24-70 f/2.8 AF-S G ED pour un prix de 840 euros, qui est excellent ! Je suis donc ravi de cette nouvelle optique…
    je cherche également une focale fixe de 500 mm ou + , malheureusement, je ne trouve pas ce que je souhaite dans mon budget de 800 euros environ, auriez vous une idée, suggestion ? Peut être pourrai-je trouver une optique argentique moins couteuse et de meilleure qualité ? Ou alors chez Sigma ou Tamron ? Merci de votre réponse ! A bientôt !

  12. loolou février 10, 2013 at 21:09

    Bonjour, je suis l’heureux propriétaire du D600 et vous remercie pour ce tres bon article.
    Apres quelques mois avec des objectifs plutôt bas de gamme que l’on m’a prêté je souhaite en acquérir un. Je pense sérieusement au Nikon AF-S FX VR ED 28 – 300 mm f/35 – 5.6 série G qui coute au alentours de 850 euros. Cet objectif serait pour moi le moyen le plus économique et le plus pratique a mon sens afin de répondre à l’ensemble de mes besoins photographiques. Que pensez vous de cet objectif couplé au D600 ?Quelle est sa qualité optique, qu’a t’il a envier au “grands” . Pensez vous egalement qu’il est possible d’y ajouter une bague afin de doubler la focale pour atteindre 600mm, tout en concervant des resultats correctes ? je vous remercie et à tres bientot !
    lou.

    • Jérôme Milac février 10, 2013 at 22:07

      Bienvenue dans la Famille FX de chez Nikon,

      La grande majorité des récents objectifs de classe AF-S, sont tous de bonne qualité optique (Ceux qui ont connu les objectifs de 1974 et plus, en savent quelque chose). Le 28-300mm FX possèdent des optiques traités ED notamment, pour réduire les abberations chromatiques.

      Le souci en optique, en règle général, c’est qu’un zoom transstandard, ne pourra jamais égaler les performances exceptionnelles d’une focale fixe.
      Ainsi, le plus gros problème de ce 28-300, est la distorsion et le vignetage. Mais c’est tout à fait normal pour une telle plage de focale, TOUTE marque confondue.
      Ceci dit, votre boitier possède l’excellente faculté de corriger la distorsion et le vignetage. Alors pourquoi s’en priver ?
      Le dernier reproche que l’on pourrait lui faire, c’est sa faible ouverture (->f/5.6). Mais vous êtes sur un boitier digital qui peut compenser le manque de lumière avec la monté en ISO.
      Venons-en à la qualité d’image :
      Elle est réputée être la même que sur le petit frère sorti plus tot, le 18-200mm DX, cad, un bon piqué général, et une belle restitution des couleurs.
      En gros, au PVC de 879 Euros, c’est une affaire idéal pour un photographe passionné, de quoi faire de la place dans sa besace, avec un objectif passe-partout !
      Il est même à 802 Euros actuellement ici

  13. Gaëlle février 8, 2013 at 13:17

    Bonjour, j’ai très peur de cette histoire de série avec les taches de graisse, mais j’exploserais mon budget avec un autre ( déjà onéreux pour moi, le D600), donc, où en est on actuellement avec ce problème ? Je compte acheter sur Amazon, qui semble un des moins chers. Quelqu’un sait s’il existe désormais des séries sans ce problème ?
    Merci d’avance.

  14. Michael janvier 3, 2013 at 18:39

    Bonjour,

    analyse du 600 intéressante et manifestement enthousiaste.. par contre je ne suis trop d’accord avec la balance des blancs légèrement “verdâtre, hérité du D4/D800”.. car autant la série D2 voire D3 (lui en mieux) avait une fâcheuse tendance à produire des photos légèrement jaunies, trop chaudes, autant le D800 (je n’ai pas de D600, donc cette affirmation/constatation est peut-être vraie pour lui) donne une balance des blancs juste dans la grande majorité des cas. Autre question directement liée à ce sujet est : RAW ou jpg..? Ecran étalonné sérieusement ? Comparaison avec une charte de référence etc.. Si RAW : quel dérawtiseur, ils ne donnent pas tous le même résultat et de loin ! Jpg : chaque constructeur fait des approximations (compromis) et le jpg est à la photo ce qu’est le mp3 à la musique (ou le steak haché à la côte de boeuf).. ça peut être bon mais ce n’est pas obligatoire. De tout façon en RAW ça se corrige assez facilement ?
    NB : le test comparatif cité plus haut (et merci à l’auteur du lien !) entre le 5D MkIII et le D800 me laisse perplexe car faire des comparaisons des bruits générés en hauts zizos avec des photos jpeguées il faut oser.. surtout pour ce type d’appareil. Celà dit le D800 en hauts iso n’est pas le meilleur, le D600 est probablement supérieur sur ce point (?), mais il n’est pas fait non plus pour concurrencer le D4/D3s ni pour travailler en très hauts iso.

    Cordialement et bonne année.

  15. VANNEREAU décembre 30, 2012 at 23:33

    Bonjour etAlors, Je vais prendre contact avec Nikon demain pour voir ce qu’ils en pensent.Il semblerait (vu sur le net)que les Usa réagissent et comptabilisent déjà les appareils défectueux avec leur No de série.(Le mien est un 600XXXX donc peut être Français).
    Je totalise 3 échanges et je crois que je vais revenir sur le 5dmarkii un peu à contre coeur car je pense que,sur le plan qualitatif rendu photo,le d600 est nettement supérieur surtout en haute lumière.Le D5 couplé à un 24-70 F/2,8 devrait donner quelque chose de pas trop mal.D’autre part,je sens mal Nikon réagir vite et échanger tous les appareils . voilà voilà.

    • EtAlors décembre 30, 2012 at 23:43

      Pourquoi ne pas tester le 6D???

      effectivement 600xxx je pense que c’est les premiers lots
      des acheteurs sur les pixelistes ont acheté recement et sont en 606xxx
      si les usa reagissent c’est bon signe cela veut dire que la japon a donné le feu vert donc si ça bouge en haut ,la base va suivre ………

      • VANNEREAU décembre 31, 2012 at 12:44

        J’ai discuté longuement avec le responsable Fnac.Ils déconseillent à leurs clients de prendre le D600.Voilà où nous en sommes.Ils ont effectué un nouvel échange série 601XXXX.Je viens d’écrire chez Nikon et je transmettrai leur réponse sur ce site afin d’aider tout le monde.
        Concernant le D6,les connaisseurs PRO attendent d’en connaitre un peu plus sur les essais et se prononceront bientôt.Mais il semblent être sur la défensive.(et le prix leur parait élevé) Ah,un bon D700………………..
        A bientôt donc et bon réveillon!!!!!!!!!!!!!!

        • EtAlors décembre 31, 2012 at 13:40

          le probleme des magasin comme la fnac c’est qu’ils ont des stocks locaux et centraux assez importants donc pour tomber sur le nouveaux lots (peu etre sans pbs) ça va etre plus dur .
          pour le 6d il va vite s’aligner sur le d600

  16. VANNEREAU décembre 30, 2012 at 19:57

    Bonjour Jerôme, Pour information,j’ai récupéré une deuxième fois le D600.Même problème.Ils m’en ont donné un autre,et,sur place,j’ai tiré une rafale de 10 et……. taches partout.Du coup,ils ont testé les huit en stock,et devinez?IDEM. 8+3=11 si je ne me trompe,rien que pour la Fnac de Vannes.Donc,rien à voir avec un petit pépin le temps d’un rodage à mon avis mais plutôt un gros COUAC.Il semblerait que le D800 ait également des problèmes de même ordre.Chez Nikon,ils continuent bien sagement à reprendre les appareils,les nettoyer,et le fait de revoir un appareil à plusieurs reprises ne semble pas les affecter plus que cela.
    Voilà pour les nouvelles fraiches . Je ne sais pas quoi prendre à la place…Cordialement

    • EtAlors décembre 30, 2012 at 22:17

      avez vous eu le temps de regarder les numeros de serie ?

    • EtAlors décembre 30, 2012 at 22:19

      le probleme c’est que la production a été tellement importante pour la sortie de boitier que meme si la prod actuelle a rectifié le tir et bien il y a du stock a ecouler…..

  17. VANNEREAU décembre 28, 2012 at 15:17

    Bonjour Jerôme et pardon de vous déranger une dernière fois.
    J’ai trouvé du VR,VRI,VRII. Prix VR de 1000 à 1050,VRI à 1290,VRII à 1600.
    J’attends votre verdict fébrilement… Cordialement christian

  18. VANNEREAU décembre 27, 2012 at 20:48

    Bonjour Jerôme et merci pour votre réponse.Je tenais à porter à votre connaissance que ce fameux D600 a pas mal de problèmes…D’horribles taches de graisse se distinguent de leur présence sur toutes les photos en haut à gauche.J’ai déjà rapporté l’appareil,ils me l’ont rendu hier et à la 98 eme photo,trois taches sont déjà présentes.Je ne serais pas le seul à me plaindre de ce phénomène.Donc,et avant d’investir dans un 70-200,je vais attendre le retour de l’appareil,soit environ trois semaines.(à moins qu’ils me l’échangent) Encore merci à vous. Cordialement
    PS:Je commence tout de même à faire des recherches…

  19. VANNEREAU décembre 26, 2012 at 18:34

    Bonjour Mr Milac et bonjour à tous.
    Totalement débutant en photo mais “fan”,j’ai lâchement abandonné mes Lumix dernière génération pour un 5d markII.Peut être trop exigeant,je n’ai pas été satisfait par le piqué d’image et l’ai donc échangé contre un D600 équipé du kit 24×85.Là ,je me félicite de mon choix.MAIS, j’habite en bord de mer et je trouve le zoom un peu court.Tout ce qui m’intéresse est toujours un peu loin,animaux compris,et j’aimerais donc savoir par quoi je peux remplacer le 24×85 sans etre obligé de me servir d’un pied.
    Très bonne année à vous. Cordialement

    • Jérôme Milac décembre 26, 2012 at 21:31

      Bonjour Christian,

      De grâce, appelez-moi Jérôme.

      Vous avez deux excellentes solutions :
      – Soit le mythique 70-200mm f/2.8 VRII, mais qu’est-ce qu’il est cher (1 921 Euros actuellement sur amazon.fr). (Si vous trouvez la version juste avant en occase (environ 1 500 Euros), la version VRI, prenez-le)
      – Soit le tout nouveau 70-200mm f/4 VR à 1 400 Euros. Apparemment, il “serait” très prometteur, tout en étant moins cher et moins lourd. A mon avis, s’il est moins lourd, cela signifie que les lentilles ne sont pas de la même qualité. Par ailleurs, l’ouverture est plus limitée. Je ne l’ai pas encore testé, et de tout manière, il n’est pas encore disponible, au moment où j’écris ce commentaire.

      Photographiquement Votre

  20. Théo Bretin décembre 25, 2012 at 23:50

    Avec tout mes vœux pour 2013

  21. Doc_on_wheels décembre 15, 2012 at 17:47

    Bonsoir,

    Merci pour votre article remarquable, et parfaitement compréhensible pour le petit amateur que je suis. Comme d’autres avant moi, et après avoir lu votre prose, j’en viens à considérer l’acquisition d’un D600, comme premier reflex plein format.
    Actuellement, j’utilise un PENTAX K5, que je trimbale avec moi partout, y compris dans les endroits les plus inhospitaliers. Je fais de la photo de sport et de paysage essentiellement, de la macro également, et parfois du portrait, avec quelques focales fixes PENTAX à ouverture relativement généreuse (jusqu’à F/1,9 pour le plus lumineux).
    Sans jeter au placard cet équipement compact, léger et tout terrain, je souhaite goûter au 24×36. J’ai donc envisager l’achat d’un CANON 5D mark II + 24-70mm EF L F/2.8, histoire d’avoir un kit à peu près polyvalent, et pas ridicule en conditions de faible luminosité.
    Mais après vous avoir lu, je lorgne vers un D600 + 24-70mm VR F/2,8.
    Sensible à la qualité de construction du boîtier, et appréciant particulièrement les tirages papier (que l’on peut “consommer” ensuite sans ordinateur ou écran de TV) jusqu’au format A3 (voire A2), je ne voudrais pas me sentir lésé en photo de nuit, par rapport à mon K5, qui produit de l’image encore exploitable sans complexe à 3200 ISO.
    Ai-je, selon vous, une bonne approche ? Je précise que je n’ai aucun parti pris pour telle ou telle marque.
    Merci d’avance pour vos lumières.

  22. FloD décembre 13, 2012 at 23:39

    Bonjour, j’ai bien lu tous les commentaires, fort intéressants, et je crains en posant mes questions qu’il n’y ait des redites … mais je suis ennuyée dans mon choix et j’ai vraiment besoin de conseils. Je précise que je suis amateur mais que je n’aspire pas à passer pro, ni à m’équiper de matériel coûteux, que je fais tous types de photos et que je ne me contenterai pas d’un 50mm. Je voyage pas mal et commence à fatiguer à porter du matériel lourd, à changer d’objectif en permanence (16-85, 70-300, 35, 105, 10-20,17-55, … bref, je veux un retour à la simplicité avec encombrement moindre MAIS de qualité ! J’avais un D90 dont j’étais très satisfaite, sauf niveau bruit ! j’ai acheté un D300s qui ne m’a fait que des problèmes techniques ponctuels (donc non détectés par le SAV bien sûr …) : genre impossibilité de gérer un contre-jour même en manuel et en mode spot ! ombres chinoises … du coup du réglage à l’IL en permanence, et du bruit même à ISO400 ! bref! je veux m’en débarrasser au plus tôt! je comptais opter pour le D7000 et le fameux 18-300 … mais voilà, j’ai peur d’être déçue sur le bruit à des ISO un peu élevés … ne vaut-il pas mieux investir sur un D600 ? je n’ai pas bien compris: le D600 permet de faire des photos avec des objectifs DX ? il n’y a pas une zone noire qui apparaît ? et si je prenais un D600 et le 18-300 ça vous semblerait absurde ?
    Bref … si vous pouviez m’éclairer … vous remerciant pas avance. 🙂

    • Jérôme Milac décembre 14, 2012 at 08:32

      Bonjour Flo,

      Pour commencer, la gestion du bruit d’un D7000 est plus qu’acceptable, bien meilleure que sur d’anciens modèles comme le D300. Personnellement, j’ai déjà eu les D90 et D7000. Je bloquais les ISO à 3 600, car au-delà, je trouvais que le bruit étant dérangeant. Mais en toute honnêteté, le bruit ne m’a jamais posé de problème (pas même sur le D90), car j’ai l’habitude de faire en sorte d’utiliser la lumière ambiante, de prendre un bon flash en endroit confiné, et les soirs et les nuits, j’utilise un accessoire génial, le trépied :-).
      Si vous comptez par exemple faire des photos de concerts sans flash, dans ce cas, autant opter pour un matériel Canon, qui fait une meilleure gestion des ISO que Nikon, à boitier comparable.
      Franchement, le Nikon D7000 est un excellent boitier. Je ne vois pas trop ce qu’on pourrait y améliorer. Ce qui m’a fait changer, c’est le passage au FX.
      Oui, le Nikon D600 accepte les objectifs DX, et effectue un recadrage automatique, ce qui fait que vous ne voyez pas de cadre. Toutefois, utiliser un objectif DX sur un FX, c’est également utiliser que 2/3 du capteur FX. Alors à quoi bon ? Autant rester sur un boitier DX et faire baisser la facture.
      Le penchant du 18-300 DX, est le 28-300 en FX.
      Petit conseil : Regardez sur les données EXIF de vos photos actuelles, quelles sont les focales. A mon avis, sauf grande surprise, une très grande partie devrait se faire à une et même focale. C’est cette focale qu’il faudra racheter en premier !

      • FloD décembre 14, 2012 at 22:55

        Bonsoir Jérôme, merci beaucoup pour ces éclaircissements, je suis convaincue maintenant : D7000 pour moi!

  23. EtAlors décembre 13, 2012 at 22:24

    je suis surpris par le commentaire sur les canon et les haut iso
    il me semble d apres les test dxo mark que les nikon ont tjs été devant ??

  24. Ghislaine décembre 13, 2012 at 18:06

    Bonjour,
    J’ai remarqué qu’en basses lumières, (spectacle avec scène peu éclairée et prise de loin), le D700 bruitait un peu quand on poussait les iso. Par rapport aux photos d’une camarade oeuvrant avec un Canon 5 D MarkII, la différence était nette. Petite question (en toute humilité car j’ai bcp à apprendre) et je vous cite :
    “Maintenant, si la qualité en basse lumière est importante, alors je porterais mon choix sur un Canon 5D Mark II, dont la gestion ISO, est vraiment la marque de fabrique.”
    A quoi servent les (12 ou 21 ) millions de capteurs de lumière si ce n’est pas pour capter un peu de lumière ? Est-ce que cela n’est utile que lors d’impressions A3, A2 ?
    Si l’on est souvent dans des conditions de faibles ou inégales luminosités (spectacles, conférences, séminaires), la prise en compte des iso est-elle prépondérante ?
    Autre question maintenant : Il y a qq semaines, mon D700 a rendu l’âme à cause d’une pluie battante et persistante ; bref, mal protégé, foutu.
    Je m’interroge pour vendre mes 3 superbes objectifs pro Nikon et financer un passage chez Canon avec 5dmarkII (avec un petit trans-standard). Ou envisager le D600 dont les performances, votre article et les commentaires le confirment, sont nettement supérieures au D700.
    Merci de votre réponse et de votre blog.

  25. Phil novembre 30, 2012 at 18:33

    Bonjour Jerôme
    J’ai lu attentivement votre intéressant article sur le D600, et les commentaires associés. Dans votre réponse du 11 octobre 2012 (à un internaute qui hésitait entre un D600 neuf et un D700 d’occasion), vous évoquiez le D3 ; bien que je n’ai pas trouvé d’opportunité à 1200 € (les prix des D3 d’occasion semblent plutôt tourner autour de 2000 €, donc proche du prix d’un D600), je me demande si l’achat d’un D3 d’occasion pourrait constituer un choix judicieux ?
    Les performances et la qualité de construction du D3 étaient réputées, mais son poids et son encombrement font hésiter. Qu’en pensez-vous ?

  26. kevin novembre 29, 2012 at 12:25

    un objectif 18-300 DX pour un plein format? J’ai bien peur que cet objectif ne permette pas au D600 de s’exprimer avec son plein potentiel. Je suis d’accord pour opter plutôt pour un 50 mm 1.8 qui lui est prévu pour du PF ou FX (chez Nikon)

    • Xav novembre 29, 2012 at 13:05

      Merci pour la rapidité de ta reponse
      Effectivement je me suis perdu, c’est un 28 / 300 en FX

      Dommage qu il ne propose pas le meme en 18/300 car le grand angle c est appréciable, et surtout super polyvalent.

      Mais que vaux ce cailloux sur un D600 ?

  27. Xav novembre 28, 2012 at 23:57

    Excellent article, direct a l essentiel et qui conforte mon coup de coeur pour le D600.

    Venant d’un bon vieux Konica Minolta Dynax D5 couplé a un 18/70 et aussi un 70/300 sans oublier un 50 1.4 il qui commence a réclamer la retraite bien merité et ayant longuement hesité entre les rouges et les jaunes, mon choix et fais, apres l avoir prix en main, l ergonomie me conviens et la qualité perçue et top.

    La ou sa ce corse c’est sur le choix d’objectif, car il serais dommage de negliger cette etape, et surtout dans mon cas, ne possedant aucun cailloux Nikon.

    Je lorgne le 18/300 pour sa polyvalence, mais qualitativement parlant saura t il retranscrire et exploiter le potentiel de ce fabuleux boitier ?

    Un grand merci de nous avoir fais partagé cet article, qui j en suis sur confortera plus d’un dans son choix, moi c’est fait

  28. Huxley novembre 25, 2012 at 00:51

    Bonjour et merci pour ce précieux article qui complète bien celui de Ken Rockwell.
    Je suis sur le point de passer le cap vers un FX après plus de 4 ans de découverte avec mon brave D90.
    Une question de béotien: mes objectifs actuels tiendront ils la route?
    – AF-S DX Nikkor 18-200mm f3.5-5.6G ED VR II
    – AF-S Nikkor 50mm f1.4G
    – Tokina AT-X 116 Pro DX
    – AF-S VR Micro-Nikkor 105mm f2.8G
    Outre le dernier cité pour quelques (hélas) rares macros, j’ai pris la paresseuse habitude d’utiliser le zoom 18-200 pour les voyages qui représentent l’essentiel de mon usage.
    Mais, à l’approche d’une possible retraite, je serais prêt à forcer mes habitudes.
    Merci encore de ce beau blog.
    Michel

    • Jérôme Milac novembre 25, 2012 at 10:50

      Bonjour,

      Heureux que cet article vous ait aidé à avancé dans votre projet.
      Côté objectifs, tous les Nikon passeront sans problème, y compris le 18-200, car le Nikon D600 a une fonction automatique de recadrage avec les objectifs DX. Par contre, de part sa construction, l’image sera réduite à une portion centrale du Capteur. Grosso Modo, je ne vois pas trop d’intérêt à travailler avec un objectif DX sur un Boitier FX.
      En ce qui concerne le Tokina, également DX, à mon avis, le recadrage ne se fera pas, et vos obtiendrez image avec un gros cadre noir.
      Evidemment, le 50mm, NO PROBLEM. Je suis heureux de voir que vous avez compris l’intérêt de cet objectif à la focale géniale. A mon avis, vous l’aurez plus souvent sur votre Nikon D600 que sur le D90.
      Enfin, l’objectif Macro, pas de problème non plus.

      Photographiquement Votre.

      • Huxley novembre 25, 2012 at 12:40

        Merci de cette réponse rapide. Je pensais bien que le Tokina, qui permet de belles choses avec le D90, va perdre de son intérêt. Je pense qu’il fera le bonheur de celui qui en héritera.
        Pour le remplacer je regardais vers le Nikon AF-S 16-35mm f/4G ED VR qui demande certes un effort financier ;-). Qu’en pensez vous?
        Pour info, on trouve le boîtier D600 à 1.649 € port inclus chez valuebasket.com ou à 1.749 € chez boulanger.com pour ceux qui ne préfèrent la proximité.
        Merci encore de me lire.

        • Jérôme Milac novembre 25, 2012 at 22:19

          Rebonsoir,

          Nikon 16-35mm ?? Côté piqué, il est pas loin d’être exceptionnel. Par contre, la distorsion est vraiment vilaine, surtout à 16mm. Vu le prix, personnellement, je serais plutôt tenté par une bonne focale fixe (24, 28 ou 35). Quitte à se ruiner dans un zoom grand-angle, je prendrais davantage le Nikon 17-35mm f/2.8 (Mince, je viens de voir qu’il est à pas loin de 1 600 Euros. Waouh). Mais la vraie question c’est : En avez-vous réellement souvent besoin ? Il n’y a que vous qui pouvez y répondre 😉

          Nikon D600 : Valuebasket.com : Attention, les prix aux USA sont toujours Hors Taxe. En cas de contrôle de douane, c’est tout de suite 20% de plus.

          Photographiquement Votre

          • Huxley décembre 1, 2012 at 17:02

            Bonjour,
            Merci pour cette nouvelle réponse.
            J’ai reçu mon boitier D600 hier et me suis empressé de le tester avec mon 50 f1.4G.
            Je ne dirai pas que c’est “le jour et la nuit” comparé à mon D90 mais c’est comme si j’avais désormais une belle baie vitrée en cristal à la place d’une fenêtre classique 😉
            J’ai fait quelques portraits en MAP auto et apprécie déjà le bond de qualité que le D600 devrait me permettre si je l’apprivoise bien.
            Je vais ensuite réfléchir (longuement) à l’investissement d’un zoom adhoc pour remplacer mon 18-200 DX… à moins que je ne me convaincs d’adopter une palette de focales fixes.
            @ suivre
            Désixcemment Votre.
            Michel

  29. Patou novembre 19, 2012 at 10:35

    Bonjour,

    J’ai lu l’article et tous les messages avec attention. Je me suis commandée le D600 (boitier nu) que j’attend avec impatience. Par contre je me pose beaucoup de question sur le choix d’un objectif car pour commencer je ne pourrais financièrement m’en offrir qu’un.
    Pour qu’il soit polyvalent et pour que je puisse faire des photos diverses (paysages, portrait, animaux…) j’avais pensé m’acheter le 24-120mm f/4. Que pensez vous de ce choix ? Est-il d’après vous un bon objectif, surtout donne-t-il de bon résultats photographiques ?
    Merci pour vos conseils.

    • Jérôme Milac novembre 19, 2012 at 11:11

      C’est vraiment un bon objectif, à des années lumières du précédent, le 24-120mm f/3.5-5.6.
      Il faut juste garder à l’oeil, qu’il fait pas mal de distorsion. Normal avec une telle plage de focale. (Grand-Angle -> Teleobjectif moyen).
      Mais le seul vrai problème, c’est le prix. Ainsi, pourquoi ne pas prendre le nouveau 28-300 ??

  30. Mapel novembre 5, 2012 at 15:50

    Bonjour Jérôme,
    Super ces détails et les commentaires, cela me redonne envie de photographier …. voilà longtemps que j’attends ça ! Et j’ai encore du temps malgré mes 80 printemps.
    J’ai 1 Nikon F, 1 Nikon F2 mais en panne surtout à cause du changement des batteries qui ont détérioré les cellules. Au passage du numérique que je jugeais au début décevant et dans l’attente d’une excellente solution, j’ai utilisé et sans plaisir un petit Lumix de poche …
    Quand j’ai vu le D800 sortir en début d’année, je me suis dit que j’allais pouvoir réutiliser mes objectifs et reprendre gout à la prise de vue, et voilà le D600 qui me semble bien suffisant. Quid du d600 ou d800, la différence de prix n’est pas très énorme ? J’imprime en A4, en A3, en A3+ et en A2 selon les clichés (actuellement tous argentiques) aux fins d’expositions.
    Mais je me demande si mes anciens objectifs Ai vont faire le poids ??? J’ai : micro-Nikkor f 55 – 3,5 agrandissement 1/1 ; nikkor f 28 – 3,5 ; nikkor f 135 – 3,5 ; nikkor f 300 – 4,5 ; zoom nikkor f 80/200 – 4,5 ; un zoom Angénieux f 35/70 – 2,5 ; j’ai aussi un soufflet PB4 ! Tous sont dans un très bon état et j’en étais satisfait avec l’argentique. Les zooms je m’en fiche, il sont lourds et je les ai peu utilisés. Finalement les résultats étaient meilleurs avec les focales fixes. Aujourd’hui, faut il remplacer ces vieux objos ?
    Je ne fais pas de la photo sportive mais j’aime prendre mon temps à cadrer, je ne cherche pas à prendre des milliers de photos seulement quelques unes mais qu’elles soient bonnes.
    Je ne sais pas où chercher sur le net pour savoir quelles sont les qualités de ces objos avec le numérique… ??? Avez vous une idée ???
    Merci

    • Bonjour Marcel,

      Alors là, vous me posez une colle avec les objectifs Ai. Ce qui est sûr, c’est que les zooms de nos jours, donnent de bien meilleurs résultats que les prédécesseurs.
      Quant aux focales fixes AI, je n’ai malheureusement jamais mis la main sur eux, à part l’excellent 28mm f/2.8 AI-s.
      Côté mécanique et finition, on ne fait pas mieux aujourd’hui. Par contre, les anciens objectifs n’ont pas de traitement de surface ni de lentilles asphériques. Ainsi, il est probable que des aberrations chromatiques et du coma soient visibles (pour la distorsion, le D600 et D800 pourront la corriger), surtout avec les capteurs de 24Mp et plus en mode grossissement.
      Le mieux c’est d’essayer avant de se lancer dans des achats onéreux 😉

      • Mapel novembre 6, 2012 at 14:49

        Bonjour Jérôme,
        désolé pour la colle … 😉 je posais la question car je n’ai pas la possibilité de tester et je n’ai pas trouvé de réponse sur le net.
        Forcément les zooms actuels sont meilleurs, les deux zooms que je possède datent du début de l’introduction des zooms et c’était pas parfait même plutôt contraignant ! Ce qui fait que je n’ai jamais aimé les zooms … ou on s’approche ou on rogne …
        Mais si, les anciens objos avaient un traitement de surface (c’est visible sur les miens), je me souviens des polémiques que cela a entrainé dans les années 60, entre les objos japonnais avec traitement (très fragile disait on), aux lentilles collées en plus et les objos européens sans traitement ni colle ! Et les japonnais ont gagné …
        Merci

  31. Richard octobre 31, 2012 at 12:32

    Je voudrais apporter un commentaire sur le sujet du choix d’objectifs avec un D600 (ou n’importe quel reflex, en fait).
    Je ne suis pas tout à fait d’accord sur le fait de préférer des focales fixes. Elles présentent certes des qualités importantes (et d’abord la qualité intrinsèque) mais à mon avis 2 inconvénients :
    – elles imposent des changements perpétuels d’objectif. Je pratique la photo en amateur et essentiellement lors de voyages (donc : paysages, portraits, bâtiments) et je constate que j’utilise à proportions à peu près égales le 24-28, le 50 et le 85 mm.
    – j’aime soigner le cadrage dès la prise de vue, sans avoir à le reprendre en post-production. Je me retrouve avec des photos prises à 24, 25, 26, 27, 28 mm…. Je sais que le zoom est l’outil des paresseux, mais il est très fréquent qu’on ne puisse pas se déplacer physiquement pour changer un angle de vue.
    Par conséquent un 16-85 DX ou maintenant le 24-85 FX font absolument mon bonheur !
    Enfin, je voudrais insister sur un point qui n’a pas été soulevé ici : l’utilisation d’un logiciel de traitement comme Lightroom.
    Je ne fais pas de tirages papier et observe mes photos sur écran PC, Ipad et parfois TV.
    Je peux vous garantir que l’équipe D600 + RAW systématique (très important) + Lightroom (avec utilisation des réglages clarté, netteté, gestion du bruit, corrections optiques) produit des résultats formidables, même avec des objectifs zoom !

  32. Stefon octobre 21, 2012 at 20:05

    Balance des blancs verdâtre et grip obligatoire (pour ma part)… me rappel un peu le D7000 pour le coup. Ca laisse présager de bonnes choses.

  33. Saint Ex octobre 19, 2012 at 22:52

    Bonjour Jérôme,

    Après avoir lu cet article très intéressant ainsi que les questions-réponses qui le suivent, j’aimerais vous poser une question.
    Vous préconisez l’emploi d’objectifs à focales fixes et j’abonde dans votre sens. Pour beaucoup d’utilisateurs Nikon dont moi, leurs focales fixes commencent à dater un peu. Que pensez-vous de l’accouplement de ces objectifs, genre 35mm f/2, 50mm f/1.8 ou encore 85mm f/1.8 avec un D6OO dont les performances et le nombre élevé de pixels laissent plutôt penser à prendre des objectifs dernier cri ?

    Merci par avance pour votre réponse.

    • Bonjour,

      Vous parlez d’un 50mm f/2.
      S’il s’agit de l’objectif datant de 1959 ou 1974, j’avoue qu’il n’y a que très peu d’objectif de ces années là, qui peuvent se mesurer au plus récents, et malheureusement, je ne les connais pas assez. Les différents traitements de surface, les lentilles ED etc, arrivent à effacer des défauts optiques comme le coma, l’aberration chromatique etc.
      Par contre, à partir des modèle AF, AF-D, là on est vraiment sur du matériel de qualité, utilisable sans problème sur le D600.
      Au pire, rachetez un 50mm f/1.4 en occasion tourne autour des 150-200 euros. Mais avant tout, il faut essayer avec l’ancien
      Question : Comptez-vous faire du tirage (quelle taille) ou tout simplement exploiter les clichés en version “Ecran” ?

      Photographiquement votre

      • Saint Ex octobre 22, 2012 at 17:51

        Merci pour la réponse mais je parlais du 35mm f/2, du 50mm f/1.8 ou encore 85mm f/1.8.
        J’ai acheté ces objectifs dans les années 1995 et ils sont en parfait état. J’avoue que pouvoir continuer à les utiliser avec le D600 me conviendrait fort bien.

  34. Jepisenior octobre 19, 2012 at 12:04

    Bonjour,
    Utilisateur d’un D5000 depuis bientôt trois ans, je suis tenté de passer au D600 dont ce fils donne des indications très instructives et utiles, merci.
    Équipé du zoom 18-200AF-S DX VrII, du fixe 35mm AF-S DX f/1.8 et d’un 60mm N AF-S micro f/2.8 G ED le tout de chez Nikon; je me pose évidemment la question de savoir quel(s) objectif(s) je devrait acquérir qui me donneront satisfaction (sans me ruiner). La dessus la lecture des différents commentaires est également instructive.
    Il me semble que le 60mm Micro soit compatible FF, quelqu’un peut-il me le confirmer ? Pourrait-il remplacer au début un 50mm fixe ?
    Quelle serait l’incidence sur la distance mini de mise au point et la qualité des images en lui ajoutant un doubleur de focale ?
    Merci de votre aide précieuse.

    • Bonjour,

      Déjà, au départ, vous pourrez toujours utiliser les 2 objectifs DX. L’appareil recadra automatiquement. J’ai fait un poste à ce sujet, histoire que vous voyez le résultat : https://www.photoexposition.fr/2011/11/01/fx-dx-difference/

      Maintenant, l’objectif Macro 60mm est déjà un plein-format d’origine, donc pas de problème.
      D’origine, la première différence que vous verrez, c’est que l’image sur le capteur vous apparaitra plus grande, ou plutôt, la champ de vision sera plus grand.
      Pas d’incidence de MAP, et la qualité, et bien elle fera un bon en avant, car le capteur du D600 est vraiment bien noté. DxO Mark a donné la note de 72/100 pour le Nikon D5000 et 94/100 pour le Nikon D600. Côté doubleur, cela augmente la focale suivant le doubleur, et sans vouloir raconté de bétise, le même coeff est appliqué à la distance de MAP. Je n’ai malheureusment encore jamais essayé de doubleur.

      • Jepisenior octobre 19, 2012 at 18:22

        Merci Jérôme pour votre réponse.

        Si j’ai bien compris, mon 60mm qui me procure 29° de champ de vision en DX sur le D5000 soit équivalent 90 mm, me donnera un champ de 39° en FX avec la définition pleine du capteur soit 24 Mpix.
        Il me faudra donc investir également dans un objectif “plus large” genre 28 ou 35 mm pour mes reportage de rue et photos de vacances pour profiter pleinement du capteur FX.
        Cordialement
        JP

  35. EtAlors octobre 16, 2012 at 20:52

    Bonjour ,jerome
    article fort sympathique et qui me rassure un peu je m’explique …
    explosant le budget avec l’achat futur d’un d 600 je me suis dit que j’allais y coller un 50 mm pour commencer et completer par la suite par d’autres focales fixes.
    d’apres vos nombreux commentaires cela semble etre un bon choix .
    Autre point, on vous a vu intervenir sur pas mal de forum parlant du d600 que pensez vs des fameuses ”taches capteurs”
    dans l’attente de vous lire
    bonne photos a tous 😉

    • Bonjour Serge,
      Je dois dire que je n’ai rien. Tout est nickel. Et pourtant, j’ai eu un des premiers exemplaires.
      Côté prix, je trouve vraiment que le Nikon D600 est sur-côté. Je le trouve même trop proche en différence de prix avec le D800.
      A mon avis, d’ici quelques mois, il sera à 1600-1700 Euros.

      Photographiquement votre !!

  36. Hello,

    I would highly recommend WordPress. A “do-it-yourself” solution, very, very powerful and evolutive.

  37. chaussy octobre 16, 2012 at 16:29

    Bonjour,
    Votre article est remarquable et met bien les pendules à l’heure, est trés clair et donne vraiment envie d’acheter ce D600.
    J’ai un D7000 et j’attendais exactement un boitier économique plein format comme celui-ci pour franchir le pas…!
    Pour un tel boitier que pensez vous de “l’objectif Nikon 24/85 f/3,5-4,5 G ED VR” dont il est question dans chasseurs d’images n°346??Que conseillez vous comme objectif transstandard qui aille bien avec?

    • Bonjour,

      Content que l’article vous ait parlé.
      Le 24-85mm f/3.5-4.5, alors là, vous me posez une colle !
      Ce n’est pas un objectif commun. Très souvent, tout le monde pense au 24-70mm f/2.8 qui coute un bras voire le 24-120 f/4. J’ai donc jeté un coup d’oeil chez Ken Rockwell. Et d’après lui, le 24-85mm fait tout autant le job que le 24-120 (d’ailleurs l’ouverture est sensiblement la même), mais coute 2 fois moins.
      Par contre, la correction géométrique du Nikon D600 sera bienvenue, car l’objectif a vraiment pas mal de distorsion, distorsion en plus assez complexe (coussinet+barillet suivant la focale). Côté vignettage, c’est mineur.
      Moi je dis, que ça mérite d’essayer.
      Petite question que je pose à tous ceux à qui je donne des avis : Avez-vous vraiment besoin de l’ensemble de la focale entre 24-85mm ? Un grand-angle 24mm fixe et un 50mm fixe, est-ce que ça pourrait aussi vous convenir ? Car les objectifs fixes sont vraiment de qualité supérieure, et ces 2 focales là, ne vous couteraient pas plus que le zoom.
      Cordialement

  38. DPERON octobre 10, 2012 at 19:04

    Bonsoir

    intéressé par votre article
    hésitant entre un D600 et un D700
    faisant pas mal de photos de scène, musique notamment
    je me demande si le D600 offre les mêmes performances en basse lumière,
    qualité souvent mise en avant pour le 700 dans la plupart des critiques
    merci de votre réponse
    cordialement
    DP

    • Bonjour,

      La plage et la qualité ISO est meilleure sur le D600. D’ailleurs, cela se reflète dans les tests de DxO Mark.
      Le D700 a donc, une moins bonne qualité ISO, un viseur ne couvrant que 97% du capteur, et surtout, un prix complètement à côté de la plaque.
      A mon avis, il n’y a pas de sens à acheter un D700.
      La seule chose qui pourrait me convaincre d’acheter un D700, serait le prix. Or, il a toujours et encore du mal à passer sous la barre des 1 000 euros. Car à mon sens, ça ne vaut pas plus. (A titre d’exemple, il est possible de trouver des Nikon D3 à 1200 Euros).
      Maintenant, si la qualité en basse lumière est importante, alors je porterais mon choix sur un Canon 5D Mark II, dont la gestion ISO, est vraiment la marque de fabrique.

  39. Phedre octobre 8, 2012 at 13:44

    J’ai le Nikon D600 depuis sa sortie et je confirme l’ensemble des propos de cet article.
    C’est un boitier de belle facture, de prise en main remarquable et facile d’utilisation.
    Je suis toujours avec mon matériel nikon argentique et je ne suis pas dérouté par ce numérique au fonctionnement similaire. Le zoom 24-85 mm délivre de belles images contrastées et piquées. Ils forment un ensemble cohérent facile à transporter et peu volumineux. Une visée à 100 % est adaptée aux porteurs de lunettes. Le résultat image est splendide (FX !!) : une image de 1m sur 1m sur ecran ne montre pas de défaut.
    Excellent boitier (qui aurait mérité une construction type D300s) !!

  40. Gaby octobre 8, 2012 at 08:15

    Bonjour,

    Je possède actuelle un d7000 avec un objectif SIGMA 17-50 2.8. Je suis satisfait de ce couple qui me donne satisfaction pour mes photos de famille et surtout pour mes photos de voyages. Mon sigma 18-200 reste souvent au fond de ma valise.
    Je suis évidemment intéressé par le FF, donc le D600 avec un objectif 24-70 de nikon, voire Tamron qui lui est stabilisé.
    Voici les questions que je me pose :
    Avec mes faibles connaissances photographiques, verra-t’on une différence de qualité entre les photos d7000 et le d600. Je précise que je regarde mes photos sur un mac 24″ et sur la télé.
    Le dernier 24-70 Tamron, d’un bon rapport qualité-prix est stabilisé ce qui en quand même utile en photo de voyage lorsque la lumière vient à manquer et qu’il est évidemment impensable de se promener avec un trépied.
    Dernière question : le d600, est t’il équipé de micro réglage comme le d7000 ???
    Merci pour votre éclairage.

    • Bonjour,

      Et bien voilà quelqu’un qui se pose de vraies questions pour un éventuel changement de boitier.
      Pour avoir également eu le Nikon D7000, je peux vous assurer que la qualité du capteur me semble identique, du moins, vous ne verrez aucune différence sur votre écran. Il est vrai que le capteur du D600 est de très bon qualité, presque identique au D800 qui est actuellement la référence chez DxO Mark. Personnellement, j’ai bel et bien remarqué une meilleur netteté de l’image, mais qu’en agrandissement 200% et plus, et avec un très bon objectif fixe 50mm, le tout sur pied évidemment.
      Et vous vous posez la bonne question, aussi, en vous demandant quel objectif prendre. Si ça ne tenait qu’à moi, et à la vue de vos inquiétudes en matière de lumière, je ne vois que les objectifs fixes qui pourront vous aider, ceux qui ouvrent jusqu’à f/2.8 en grand-angle, voie f/1.4 en 50mm.
      Oui, le micro du D600 est réglable. Vous avez donc des envies de videos. En toute franchise, si vous cherchez un FF avec des capacités vidéos, actuellement, le meilleur rapport/qualité prix, est le Canon EOS 5D Mark II, car bien en dessous de 1 700 Euros neuf. Ca vaut la peine de se poser la question, surtout, s’il faut de toute manière changer les objectifs.

      • Gaby octobre 8, 2012 at 09:21

        Merci pour vos conseils. Je n’ai pas envie de vidéo. Lorsque je parle de micro réglage, ce n’était pas pour la vidéo, mais le le reglage du front focus ou back focus, problème rencontré sur mon d7000. Je n’ai pas encore trouvé ces renseignements à ce jour.

  41. Benjamin octobre 5, 2012 at 13:16

    Bonjour,

    Un article sans complaisance, très pertinent !
    Je suis photographe paysagiste, et cela fait quelques temps que je souhaite passer au plein format. Le D700 me faisait rêver, mais le plein viseur et le poids réduit du D600 sont en train de me convaincre définitivement.

    Une seule question se pose encore : quid de l’ultra grand angle à associer à ce bijou?J’hésites entre trois modèles plein format, et aimerai avoir votre avis (budget 1100euros max).
    – Sigma 12-24 mm F4.5-5.6 II DG HSM
    – Nikkor AF-S 16-35mm f/4 G ED VR
    – Samyang 14mm f/2.8 IF ED UMC Aspherical

    Merci d’avance !

    • Bonjour,

      Le Nikkor est une valeur sûre. Ouverture fixe, stabilisé, mais le prix…plus de 1 100 Euros…fait vraiment hésiter.
      Perso, je prendrais plutôt un Nikkor 20mm AF-D (571 Euros) ou un 24mm ou encore un 28mm.
      Le Samyang ? C’est vraiment un “no-brainer”, un objectif à prendre sans hésiter. Il n’y a pas d’autofocus, mais à quoi bon, la PDC est tellement énorme, qu’à f/8 tout est net.
      Petit à petit, je me suis distancé des zooms de tous genres, car je me rendais compte, que le plus souvent, j’utilisais toujours la même focale. J’ai donc vendu un 10-24mm DX, et j’ai réinvestis dans un 24mm FX. Parfait, du moins, pour mon utilité.

      Cordialement

      • Benjamin octobre 5, 2012 at 16:54

        Merci pour cette réponse très rapide !
        En fait je recherche vraiment une focale très courte, sans donner dans le Fish eye, maximum 16mm.

        J’ai lu quelques articles sur le samyang 14mm, plutôt dythirambique sur son piqué, mais j’ai un peu peur de la qualité de fabrication… L’avez vous déjà testé sur un D600, D800 ou D4 ?

  42. Xavier Delorme septembre 30, 2012 at 13:46

    Toujours pas de résultat sur un éventuel effet banding?
    Je viens d’échanger mon D3s en D4 où le banding après retour d’un photographe m’a certifié que cet effet a été corrigé…
    J’ai pu manipuler et déclencher ce Nikon D600… Premier ressenti, un peu déçu sur sa solidité, il a l’air un peu fragile. J’ai été surpris du viseur! On voit autant d’un D3, et alors l’AF hyper efficace! Le bruit du mécanisme est très doux, à faire pâlir les fans du gros clac typique Nikon ^^ Qualité d’image époustouflante avec une optique standard 24-85. Bravo Nikon! Une belle réussite!

  43. Erven septembre 23, 2012 at 22:45

    Bonjour,

    J’ai découvert votre site en allant sur Amazon.fr sur le commentaire du D600. J’aime beaucoup votre point de vu objectif et loin des sirènes de la consommation (même si nous sommes tous attirés par la nouveauté quand celle-ci le justifie… ou pas).

    Possesseur, jadis, d’un Nikon 90X et actuellement d’un Fujifilm FInePix X100 (piqué vraiment très bon, mais un AF d’une lenteur… agaçante, surtout en basse lumière).

    Depuis sa sortie, le Nikon D700 (vieux aujourd’hui certes…), m’attirait beaucoup. Cependant, je pestais sur son viseur, son menu et, à moindre mesure, sur ses 12Mpix (bien que suffisants) que j’aurais aimé voir transformés en 16Mpix.

    Votre réponse faite à Richard conforte ma retenue depuis tout ce temps où j’espérais que Nikon sorte enfin la copie améliorée du D700 en rapport avec mes attentes énoncées précédemment.

    A la lecture de votre article sur le D600 et des différents commentaires de votre site, je suis très attiré (au point de passer à la phase d’achat sous peu) de ce Nikon D600.

    Même si je reste attaché au design des modèles comme le D700 (look Pro) que je ne retrouve pas dans le Nikon D600 (ce qui s’explique par sa position amateur) mais que je ne retrouve pas non plus dans le Nikon D800 qui ressemble trop à un appareil amateur (manque de caractère).

    Pour revenir à mes moutons, je voulais avoir des conseils avisés sur le choix du ou des objectifs à associer avec mon futur D600.

    Je suis intéressé par l’association suivante :
    Le Nikon AF-S 14-24 mm f/2.8G ED,

    avec (3 choix dépendants de mes finances) :
    Le Nikon AF-S 85 mm f/1.4G ou,
    le Nikon AF-S NIKKOR 85mm f/1.8G,
    le SIGMA 85 mm/F1,4 DG EX HSM.

    Ou dois-je m’orienter sur l’association suivante :

    Nikon AF-S 14-24 mm f/2.8G ED,
    Nikon – AF-S 24-70 mm f/2.8G ED

    Pour le flash, je voulais savoir si le SB700 est un bon choix (je ne suis qu’un amateur) ou taper plus haut SB800 ou SB910 (le SB900 restant vraiment trop cher).

    Information importante, je photographie surtout des paysages et des portraits ?

    Merci pour la pertinence de vos commentaires.

    • Jérôme Milac septembre 24, 2012 at 08:12

      Bonjour Erven,

      Tout à fait d’accord avec vous, concernant le viseur du D700. C’est pour moi, un des piliers pour le passage ou non, vers le Plein Format.
      En ce qui concerne les objectifs, déjà, j’écarterais SIGMA, pour une simple question de revente, si revente il pouvait y avoir un jour (La côte sera toujours bien meilleure sur Nikon)

      Vous avez vraiment mis le doigt que sur d’excellents objectifs:
      Le 14-24mm est devenu, depuis 2007, une référence dans le grand-angle. Le 85mm est excellent d’un point de vue netteté et absence de coma (Mais il faut vraiment être un photographe PRO super-exigent), et le 24-70mm est un incontournable dans le sac de tout photographe (Par contre, très lourd, mais c’est le prix à payer pour des zooms avec des optiques de qualité)

      En fait, la vraie question est : Depuis que vous prenez des photos, quelles sont les focales que vous utilisez le plus ? Regardez donc dans les informations EXIF de vos photos. A mon avis, seule 2-3 focales se détacheront. A partir de là, je choisirais exclusivement des focales fixes. Si le 85mm est une focale de prédilection, prenez sans hésiter le 85mm f/1.4. Entre 14-24mm et 24-70, n’auriez-vous pas tout simplement besoin d’un 35mm ?
      Portrait ? Alors là, je ne vois que le 105mm f/2 DC ou le 135mm f/2 DC, deux objectifs que vous pourrez aussi facilement utiliser en extérieur.

      Je vois que vous photographiez actuellement avec un télémétrique X100. (Il parfait qu’il est génial, s’il n’y avait qq exemplaires du début avec un diaphragme qui se bloque). J’en conclus, que vous comptez passer sur un FX reflex. Dans ce cas, commencez d’abord tout simplement avec un 50mm fixe. Vous avez l’habitude de la focale fixe du Fuji, ainsi, cherchez vos marques petit à petit. Car acheter un 14-24 + 24-70 + 85mm, ça va faire mal 🙂 Rien ne presse….

      Bonne journée 😉

      • Nikoniste septembre 24, 2012 at 19:21

        bonjour. ce petit résumé du D600 est bien pratique et on retrouve les infos principales sans se noyer dans la masse, merci!

        par contre je ne suis vraiment pas d’accord sur un point: SIGMA!

        je ne vois pas pourquoi écarter la marque excepté le fait de se priver de bonnes optiques à prix plus correct que nikon. certes dans la majorité des cas nikon est devant tant niveau prix que qualité mais l’avantage (et inconvénient) c’est que les optiques Sigma se trouvent à bon prix en occasion… on achète moins cher, on revend moins cher… pas si bête que ça.

        Sigma produit d’excellents produits, perso j’en profite et pleinement satisfait. Chacun voit midi à sa porte mais les écarter concernant la perte à la revente c’est bien dommageable 😉

        • Jérôme Milac septembre 25, 2012 at 18:21

          Et bien, rendez-vous est pris pour un futur essai d’un objectif.
          Point de vue tout à fait défendable !
          Merci pour cet avis constructif

          • Nikoniste septembre 29, 2012 at 12:41

            Pour ma part je garderai en mémoire certains objectifs qui m’ont totalement plu:
            – 100-300mm F4
            – 105mm macro
            – 150mm macro

            Le 70-200 non OS a un rapport qualité/prix imbattable mais quelques soucis de front/back focus que je n’ai jamais rencontré personnellement ceci dit…

            J’ai revendu le 150mm macro pour raison budgétaire et envie de changer… puis finalement je m’en suis repris un dans la foulée…

            Un petit retour sur votre essai sera le bienvenu 😉

            Autant que ce soit constructif, ça permet d’échanger un peu les avis et changer de point de vue 😉

  44. RENAUD Michel septembre 23, 2012 at 11:35

    Bonjour,
    Je possède un D300 muni du 18-200DX 1:3,5-5,6 GED ; je ne suis pas un professionnel et mon utilisation est celle du reportage en voyage d’agrément (heureux retraité que je suis).
    Je n’ai jamais eu de FX et me pose beaucoup de questions sur l’utilisation de mon objectif sur ce beau D600 si prometteur.
    S’il fallait prendre un objectif FX, j’opterais plutôt pour l’AF-S NIKKOR 28-300mm f/3.5-5.6G ED VR, évidemment plus cher.

    Pouvez-vous m’éclairer sur ce sujet, sachant que je n’imprime jamais mes photos en grand format et les projète plutôt sur un écran (télé ou ordi 27′). J’ai été intéressé par le commentaire de jmD700 à ce sujet.

    Merci d’avance de votre réponse à cet amateur que je suis.

    • Jérôme Milac septembre 23, 2012 at 18:52

      Bonjour Michel,

      J’aime bien votre approche claire concernant l’utilisation “je n’imprime jamais mes photos en grand format et les projète plutôt sur un écran (télé ou ordi 27′).”. Vous au moins, vous savez où vous allez, et n’êtes pas victime des nouveautés technologiques.
      Du coup, vous pouvez oubliez le Nikon D800, et même avec le Nikon D600, vous pourriez passer en JPG Normal, grosso modo 14 Mios de pixels au lieu des 24 Mios.
      Avec le temps, je me suis désintéressé des objectifs zoom tels que les 18-200 DX voir le 28-300 FX. Ils sont lourds, et présentent pas mal d’inconvénients techniques. Posez-vous la question de savoir, quelle est (quelles sont) les focales que vous utilisez le plus. Dans mon cas par exemple, c’est le 24mm et le 50mm. Du coup j’ai pu acheter 2 excellents objectifs à focales fixes, moins chers, meilleurs, et moins lourds que les gros zooms.
      En tous les cas, même si Nikon le permet, je ne vois pas l’intérêt d’utiliser un objectif DX sur un plein-format. C’est tout simplement vous amputer de tous les avantages d’un capteur grand format, et cette solution, à mon sens, n’est que provisoire. De plus, le monde des objectifs FX est tellement vaste, que l’on peut trouver de très bons objectifs, d’occasion, à d’excellent prix !
      A méditer…..

      • RENAUD Michel septembre 24, 2012 at 18:41

        Merci de cette réponse.
        J’ai regardé les exifs de mes photos de voyage. La grande majeure partie est avec des 18-25 maxi, très rares avec des focales supérieures à 85-100. Mon 18-200 est donc largement sous exploité.
        Sachant cela, au prochain changement de matos, je prendrai un zoom genre 24-85 (en FX)
        Maintenant que m’apporterait le changement de mon D300 par un D600 dont le cout doit être a peu près de 1000€ (avec la reprise de mon matos) ?
        je crois que je vais garder mon 300 pour attendre un vrai D400…
        merci encore de vos éclairages….

  45. jmD700 septembre 22, 2012 at 18:48

    Le boîtier que j’attendais !

    Comme nombre d’entre nous, je considère la course aux pixels totalement inutile, ce même boîtier avec 12 voire 16 Mpx maxi m’aurait suffit, je tire d’ailleurs rarement plein format. Adepte des zoom, le cadrage se fait à la prise de vue.

    Je possède un D4 et unD7000, je vais vendre ce dernier pour le D600. L’avantage est indéniable, embarquer le D4 en treck est quelque peu décourageant vu son poids, avec ce nouveau boîtier, je vais pouvoir utiliser mes objos FX et le 18-300DX me permettra de faire des vues en DX à 12Mpx, largement suffisant. Avec le couple 24-120 FX et le 18-300DX, je couvrirai tous mes besoins. Pour mon voyage au Cap-Vert en novembre, j’hésitais entre D4 et D7000, la réponse est toute trouvée, ce sera leD600.
    Merci Nikon …

  46. Didier GM septembre 22, 2012 at 06:52

    Eh bien j’apprécie beaucoup le coté simple et direct de votre test, c’est très agréable , merci.

    Par contre je ne vous remercie pas : vous donnez vraiment trop envie de se précipiter vers le magasin photo le plus proche avec des phrases comme “comme au bon vieux temps du Nikon F4 …. ” 😉 Mon D2Hs va peut être avoir un petit copain, après tout!

    Cordialement

    • Jérôme Milac septembre 22, 2012 at 08:48

      Ahhhh, encore un vieux briscard de l’argentique. Bienvenue 😉

      • Théo Bretin décembre 11, 2012 at 19:32

        Mon cher Jérôme, les vieux briscard de l’argentique te lisent avec attention et intérêts. Ceux qui ont chopé les moments de la vie avec un F1 Photomic et toujours avec un “Blad” 500 C en noir et blanc.
        Ta sincérité est bonne à lire et laisse voir une connaissance très nette du “matos” photo et de Nikon en particulier. Je pratique avec un bon D 300 actuellement. Le D 800 E me tantait, mais après t’avoir lu, je crois qu’en janvier (étrennes obligent) je vais opter pour un D 600 par ta faute !
        Merci beaucoup compagnon !

        • Jérôme Milac décembre 11, 2012 at 22:45

          Bienvenue au Canadien !

          Nikon F1 ! Hasselblad ! Avec de telles “gammmes”, la musique photographique ne peut que s’élever.
          Je sais, j’ai péché et encore fait une victime. Que tu prennes un D600, un D800, ou même que tu passes de l’autre “côté” chez Canon, peu importe (à part le portefeuille). Je crois que revenir au 24 x 36 numérique, est juste un retour aux sources.

          • Théo Bretin décembre 16, 2012 at 23:03

            Merci de ton accueil, le Canada te salue, c’est l’hiver et la neige de belles photos en perspective quelquefois difficiles.
            Quand au matos cité il faut bien dire qu’il y a un labo à la clé car la « cuisine » est obligatoire avec ce type d’appareils. Mais je me recycle doucement et sur mon MacBookPro ma cuisine est devenue «Photoshop», «Aperture», «DxO».

            J’ai un conseil à te demander mon cher Jérôme, celui-ci est basé sur un constat de qualité : ton “blog” est vraiment bien fait et il montre sans conteste un homme organisé et précis. Je voudrais publier mes photos et les faire partager à ceux qui aiment l’image fixée d’un moment d’éternité.
            Quel est ou sont les logiciels à considérer ?

            À plus avec sympathie

      • Théo Bretin décembre 11, 2012 at 19:36

        J’ai oublié de te demander…
        «Que penses-tu du zoom 18-300 DX» ?
        Cordialement du Canada…

        • Jérôme Milac décembre 11, 2012 at 22:52

          Je suis convaincu, que cet objectif est de bonne construction et finition. Toutefois, d’une part il est gros et lourd (ce qui est un peu à l’inverse de ce que l’on cherche en DX), et d’autre part, il est “optiquement” impossible d’avoir de bonnes performances dans tous les domaines (distorsion, aberrations chromatique, coma, piqué, contraste etc ). Et à ce prix (autour des 900€, $1000), personnellement, je préférerais prendre 2 autres objectifs (Un 35mm DX, ou tout simplement un 50mm FX et un autre zoom transtandard).

          • Théo Bretin décembre 16, 2012 at 23:14

            Oui gros et lourd, mais il remplace 2 ou 3 objectifs, l’un compense l’autre. Pour ma part je crois que je vais revenir à mes anciennes amours : objectifs à focales fixes. Comme tu le préconise à très juste titre quand on maîtrise assez bien la photo le piqué et des performances au top des objectifs devient une nécessité. C’est le numérique qui m’a porté vers les zooms.
            À tous les “Nikonistes” sachez que l’on peut utiliser nos vieux objectifs pour des photos surprenantes avec des objectifs datant de plus de…40 ans !

            Merci pour tes conseils.

  47. Richard septembre 21, 2012 at 19:45

    Intéressant article.
    Je suis fort hésitant à propos du D600. Venant d’un D300s qui est un super-appareil, mais tenté par le FF, je suis vraiment hésitant entre un D700 et un D600.
    Certes le D600 a plusieurs avantages sur le papier (Expeed 3, viseur 100% principalement) mais il a aussi des manques qui relèvent de la mesquinerie et qui m’énervent : bracketing limité à 3 vues, pas d’obturateur d’oculaire, pas de wifi, pas de gps entre autres, sans parler de la taille riquiqui du boîtier (sur le D300s, les doigts viennent instinctivement se positionner, ce n’est pas le cas avec le D600 – ou alors j’ai des mains trop grandes… ce contre quoi je ne peux rien faire…)
    D’ailleurs Nikon lui-même le classe dans les appareils grand public, et non pro.
    Le D700 garde bien des atouts : définition suffisante, fonctionnalités au top, construction vraiment pro.
    Quel est votre avis ?
    Cordialement.

    • Jérôme Milac septembre 22, 2012 at 08:47

      A mon avis, le Nikon D700 est maintenant insuffisant dans des caractéristiques essentielles, à savoir, le viseur, trop pauvre en couverture pour se faire passer pour un appareil PRO de nos jours, et le manque de “convivialité”, comme les boutons programmables. Sans compter, que le prix de vente en occasion, est actuellement prohibitif.
      Si pour vous, le fait que le Nikon D600 soit trop lent (1/4000s) et mais assez bien synchronisé en mode flash (1/200s), dans ce cas, il faudra passer sur le D800 et faire une petite croix sur la convivialité, voir sur le Nikon si le portemonnaie le permet 🙂
      La taille, pour moi, est réellement un plus, car je ne me vois pas me promener des heures avec un appareil de plus 1kg.
      Le GPS, s’il est vraiment indispensable pour vous, vous pouvez l’acquérir avec le module en option, et le WiFi, n’est à mon sens qu’un gadget. Sans parler de la perte d’autonomie de la batterie avec le WiFi allumé et le GPS en action.
      Un des mes amis utilise justement le module GPS en voyage, mais il avoue que cela vampirise complètement la batterie à lui seul. Et surtout, en avez-vous vraiment besoin ? Personnellement, le peu de photos que j’uploade sur Flickr, je peux leur attribuer manuellement une localisation en qq clics seulement.

      • Bellenger septembre 25, 2012 at 23:38

        Permettez moi de ne pas être tout à fait d’accord. J’ai cru constater en consultant les petites annonces que le D700 d’occasion est très abordable et avec l’apparition du D800 on en trouve déjà beaucoup sur le marché et ds les magasins pro y compris avec le booster. D’ailleurs l’annonce non confirmée du prix du D600 à 1500 Euros avait provoqué un léger vent de panique et j’ai pu voir des D700 bradés à 1000 Euros. Pardon aussi de le souligner, j’ai fait beaucoup de photos avec un D3s et un D4 et le viseur 100% ne m’a paru tellement mieux. Maintenant tout est fonction de l’usage de chacun . LE D800 avec ça cadence lente et ses fichiers énormes ne convient pas à ma pratique, le D600 s’en rapprocherait. La limitation de la vitesse de synchro m’agace beaucoup plus. Nikon est ambiguë sur le spécification en annonçant x 200 et en ajoutant que la vitesse de synchro est inférieure ou égale au 250ème??

        Globalement je dirais que quoi qu’il en soi, passer au plein format avec un D700/D3/D800/D4 … c’est retrouver le plaisir de la photo, c’est véritablement changer d’univers, c’est retrouver ses zooms et ses focales pour l’usage pour lesquels ils ont été conçues notamment concernant le grand angle.

    • Manson décembre 31, 2012 at 01:04

      Bonjour,
      Je viens de m’offrir le D600…génial! Sauf que, beaucoup de programmes inutiles.
      Une montée en ISO ne sert absolument à rien et une “culture” de collimateurs encore moins. Le FF au top. Je retrouve presque le même plaisir qu’avec mon argentique ( Contax objectif Zeiss).
      De plus, j’ai des petites mains…Je tiens mieux le D600 que le 800.
      Au plaisir

      • Jérôme Milac décembre 31, 2012 at 08:50

        Tout à fait d’accord avec vous.
        D’ailleurs, les menus, j’y suis pour autant dire jamais. Tout ce dont j’ai besoin et accessible directement via les boutons.
        Photographiquement votre

      • EtAlors décembre 31, 2012 at 10:36

        donc le 6d aurait pu faire l’affaire 😉

  48. Photo Tuto septembre 20, 2012 at 16:06

    En voilà un test complet, ton avis est dythirambique.
    Comme dit Jean Jacques ça donne envie de passer à l’acte d’achat.
    D’un autre côté, à ce niveau de budget, on peut aussi être tenté de viser directement le modèle pro (un D700 par exemple) ?
    Maïeva Voyage

    • Jérôme Milac septembre 20, 2012 at 16:09

      Attention, le D700, à mon avis, est plus faible dans les caractéristiques importantes, comme par exemple le viseur et sa couverture, et la qualité de son capteur.
      Cordialement

      • Bellenger septembre 25, 2012 at 23:19

        Je ne comprends pas vraiment la critique concernant la couverture du viseur. Si c’était l’inverse ce serait vraiment gênant.
        En prise de vue je cadre tjrs au mieux et aussi compte tenu de l’autofocus . Après on a tout le temps de soigner son cadrage.

        Autre argument de poids en faveur du D700 , on le trouve désormais en occasion, très récente à un prix qui tourne autours de 1300 Euros et ça va baisser… à ce prix c’est carrément une bonne affaire.

  49. Xavier Delorme septembre 20, 2012 at 14:31

    Bonjour Jérôme,

    Voici un magnifique exemple du banding sur le D3s… Image cropée à 100%:
    https://lh4.googleusercontent.com/-B8kvuqZ3Xjo/UFsKzfbfEnI/AAAAAAAABwA/Lu_qwZqPLlM/s833/1er+ao%C3%BBt+2012+D3s+%28451%29+crop+banding+copie.jpg

    Voici les informations pour les essaies sur le D600:
    Objo Nikkor 14-24 F2.8; Exp 30s; Correction expo -0.33eV; F4.5; ISO 200; 19mm.
    Photo réalisée par pleine Lune. Débouchage des ombres sur CS6.
    D’après ce que j’ai pu lire, le D4 aurait aussi cet effet… :/
    ça reste limité tout de même mais très étonné de voir ça sur ce type de boitier pro!

    Merci pour le retour! 😉

  50. Jean Jacques Corvasier septembre 18, 2012 at 16:24

    Bonjour Xavier et merci pour tout ces détails fort intéressant qui donnent envie de passer à l’acte d’achat.
    Cependant je n’ai pas trouvé le tableau XL cité dans ce comentaire.

    Merci pour votre retour
    Bien cordialement

  51. Xavier Delorme septembre 18, 2012 at 14:31

    Article très intéressant et va sur l’essentiel! J’ai bien aimé les passages des points AF, des Hauts ISO et de la vidéo… Vraiment en accord avec ce qui est dit!

    J’aimerai bien le testé ce boitier avant de l’acheter dans les conditions de nuit… J’ai été vraiment surpris d’avoir un effet banding sur les zones sousexpo sur le D3s que je n’ai pas sur un D90. Hâte de voir si ce phénomène est toujours présent sur le capteur du D600.

    Xav. Photographe d’orages.

    • Jérôme Milac septembre 18, 2012 at 14:39

      Bonjour Xavier,

      Pourriez-vous m’envoyer un échantillon avec l’effet banding et me précisant les paramêtres EXPO (Ouverture, Vitesse, ISO ainsi que le l’objectif utilisé ?
      Je tenterais alors de faire le test de nuit.
      J’avoue, que je n’ai pas encore fait de test ISO poussé limite native, càd 6 400 ISO, puis en “virtuel”, ce que Nikon appelle H0.3 H.07 etc.

      Cordialement

  52. […] premiers avis sur le Nikon D600, c’est ici : Nikon D600 Be Sociable, Share! […]

    • rivo mai 25, 2013 at 11:29

      Bonjour,
      Comme d’habitude, texte compréhensible et agréable à lire!
      Je ne suis pas d’accord sur le commentaire sur les hauts ISO. Dans un coin de cathédrale, ce n’est qu’un exemple parmi d’autres, on ne peut ni ouvrir la fenetre, ni utiliser un trépied ni sortir un flash qui d’ailleurs ne servirait pas à grand chose. Seule solution, meme avec VR, monter les ISO.
      Bravo pour ce blog que j’ai découvert grace a votre annonce récente sur Ebay!

      • Merci Rivo.
        Vous avez raison. Il y a certes des situations, où le facteur “je-n’ai-pas-le-choix” intervient. Ca m’est arrivé près d’un aquarium géant peu éclairé, où je n’ai pas réussi grand chose avec mon flash devant des vitres réfléchissant de partout.

Leave A Comment

Rejoignez notre Newsletter

Ne ratez plus un seul article, événement ou les nouveautés dans le Portfolio.
Prénom
Nom
Adresse email
PX_Newsletter