Canon 500D

Canon 500D2018-02-25T11:40:07+00:00

Canon 500D

aka Digital Rebel T1i aka Kiss X3, Sept 2009

La lignée des “Digital Rebel” affiche à ce jour déjà 11 modèles depuis 2003 (y compris le dernier Canon 650D et le boitier plus particulier Canon 60Da). Cette appellation américaine est plus facile à retenir et à identifier que les sigles numériques qui sont apparus en Europe depuis le Canon EOS 300D. Car les Rebels ont bien été les déclencheurs d’une nouvelle technologie, avec le capteur APS-C/CMOS rompant ainsi avec les capteurs APS-H/CMOS et introduisant par la même une nouvelle série d’objectifs dédiée pour ce nouveau type de capteur, les “EF-S“, tout en acceptant, évidemment également les objectifs “EF” de la cour des grands. Ce boitier s’inscrit directement dans la concurrence éternelle avec Nikon, à savoir le Nikon D60 voire le Nikon D90. Amazon vend le Canon 500d en occasion à 449 Euros. Alors, verdict ? …..


I. Caractéristiques
CapteurSauvegardeObturateurCadence de tirSensibilité ISOAutoFocusViseurÉcranCompatibilité ObjectifsAlimentationPoids
II. Prix
III. Avis de Photoexposition.fr

I. Caractéristiques :

Capteur :

C’est un capteur tout ce qui a de plus classique dans la ligue des formats réduits, comme il en existe chez Nikon, mais également chez Sony  qui est même souvent le fournisseur de ses concurrents), Pentax, Fujifilm et Sigma. Et comme nous sommes dans l’éternel course aux pixels, le canon 500d passe à 15,1 Mios de pixels (4 752 x 3 168) donc 3 Mios de plus que son prédécesseur le Canon EOS 450D.

En fait, tous les photographes sont d’accord que depuis l’avènement de la barre des 12 Mios de pixels, avec le Nikon D3s par exemple, ou même le Canon 1Ds, croyez-moi, il y a bien suffisamment de pixels pour tout faire, du cliché de vacances à la photo studio en passant par le photo-journalisme. Maintenant, si vous comptez faire des agrandissements HD pour des panneaux publicitaires, vous passerez peut-être sur un Nikon D800E, voire carrément sur un boitier moyen format comme PhaseOne ou Leaf.

Sauvegarde :

Rien de neuf par rapport à l’ancien modèle, le canon 500d possède un emplacement qui acceptera les cartes SD et les SDHC.

Obturateur :

30s – 1/4000s. Totalement dans le norme de ce type de produit et même avec la concurrence. A vrai dire, je trouve qu’à partir de 1/4000s, on a de quoi geler n’importe quelle action. Au-delà, à 1/8000s, cela exige de toute manière des objectifs plus lumineux pour compenser l’exposition. Quant à la synchro flash, X-Sync elle est de 1/200s. Le standard PRO est de 1/250s pour une synchro plus élevée avec les flashs en option, mais les utilisateurs de ce type de boitier se contentent en général du flash intégré (Très bon d’ailleurs).

Cadence de tir :

3,4 images/sec. Là par contre, il ne s’est pas passé grand chose par rapport au prédécesseur qui affichait même légèrement plus. A mon avis, la technologie doit être sensiblement la même, et comme le poids des photos augmente, il faut donc plus de temps au processeur Digic 4 pour gérer l’afflux de données.

Sensibilité ISO :

100 – 3 200.

La plage des ISOs ne veut pas dire grand chose. N’importe qui peut annoncer 6 400, 12 800 et plus. Il est beaucoup plus intéressant  de savoir comment le boitier gère le bruit. En effet, je ne vois pas l’intérêt d’avoir des ISO élevés si j’ai autant de bruit qu’il y a de brouillard à Londres.

Autofocus :

9 – Attention Alerte Marketing.

J’ai l’impression d’entendre des pubs pour les rasoirs de 1, 2, 3, 4, 5 lames etc. Leica n’a qu’un seul point AutoFocus central et il est réputé pour être excellent. Donc, qu’il y ait X points, avec Y collimateurs, tout ça c’est encore du charabia. Au passage, il m’arrive assez régulièrement d’être dans des situations à piège, comme des forts contre-jours, où de toute manière je passe en…mise au point manuel, car l’électronique panique !!!

Viseur :

95% – Cela signifie donc, que vous ne verrez dans votre viseur que 95% de l’image qui frappera réellement le capteur. Cela reste toutefois tout à fait dans la normale, comme sur un Nikon D90 ou Nikon D3100.

Écran :

Pas de surprise. Comme l’ensemble de la concurrence, le canon 500D possède un écran LCD 3″ haussé à 920 000 pixels.

Compatibilité Objectifs :

C’est très simple. Vous pouvez utiliser tous les objectifs à monture “EF-S” qui sont sortis depuis 2003, mais également tous les objectifs “EF” du monde du Plein Format, sortis depuis 1987, sans vous soucier de la présence ou non d’un Autofocus, étant donné que TOUS les objectifs du système EOS sont pourvus d’un moteur de MAP. (Alors Nikon ???)

Alimentation :

Notre Canon 500D est doté de la batterie LP-E5, la même que sur le Canon 1000D et Canon 450D L’autonomie tourne autour des 600 déclenchements. A prendre avec précaution, étant donné que de nombreux paramètres peuvent modifier la donne.

Poids :

Ce Canon Rebel, affiche un poids assez léger : 480g nu. Idéal pour les longues randonnées !!

II. Prix :

Le Canon 500D est EOL chez Canon. Mais comptez environ moins de 450 euros en occasion.

III. L’avis Photoexposition.fr :

Soyons honnête, si comme moi, vous vous êtes farci les caractéristiques de presque tous les Reflex SLR DSLR depuis le milieu du siècle dernier, vous vous rendrez compte, que dans l’essentiel, il n’y a pas beaucoup de différence entre les boitiers. Le nerf de la guerre, reste à savoir si vous souhaitez un plein format 24 x 36 ou un APS-C, car cela conditionne le plus important dans la photographie au niveau technique : Les objectifs. Au-delà de cette considération, du moment que votre appareil est réglable au niveau de la vitesse, de l’ouverture et des ISO, vous avez déjà l’essentiel : Le triangle photographique. Le reste n’est que superflu, très souvent. Les débutants qui ne cherchent que la simplicité, rechercheront un mode AUTO sans prise de nerfs et de la video. La seule chose qui m’intéresse encore, est la simplicité d’utilisation.

Au final, les spécificités sont telles, que 6 autres concurrents remplissent le même cahier des charges (Pentax K20D, Nikon D90, Nikon D5000, Sony Alpha390, Sony Alpha 290 et Nikon D3100). Je vais donc vous donner mon appréciation suite à mon utilisation pendant un weekend entier.

Personnellement je trouve le canon 500d un poil trop petit (129 x 98 x 62). C’est peut-être dû au fait que j’utilise habituellement un boitier un peu plus grand, ou que ma main droite est un peu plus grande que la moyenne, mais j’ai dû mal à caser l’auriculaire près de la poignée. D’un autre côté, avec ses 527g, le canon 500d est génial au quotidien, surtout si vous devez vous promener avec toute une journée (Avec un Canon 50mm 1.8, c’est carrément le rêve). Certes, avec un tel poids, il est essentiellement composé de plastique dur (hormis la monture), et pourrait paraitre fragile, mais une fois habitué, on prend confiance, et il parait du coup plus solide.

Le point que je trouve le plus génial, est la facilité d’utilisation. Vous avez directement accès aux fonctions que je trouve essentielles (ISO, Balance des Blancs, Sur/Sous Exposition et bien sûr les modes Av, Tv et M). Il possède même un bouton de prévisualisation de profondeur de champ. Que voulez-vous de plus ? Ajoutez à cela son écran 3″brillant et agréable, et vous avez tout ce qu’un photographe peut désirer.

Une belle innovation très subtile, est le placement du bouton Playback pour le visionnage des photos au bas du boitier à droite. Du coup vous pouvez toujours tenir votre boitier de la main droite et cliquer sur “play” avec le pouce, toujours de la même MAIN ! Impossible avec les versions précédentes 😉 Par contre, il faut toujours et encore appuyer sur le bouton “play” si vous souhaitez agrandir ou naviguer à travers les photos après une prise de vue :

canon 500d back

Canon.fr

L’AutoFocus est rapide comme l’éclair, comme à l’habitude avec Canon, mais pas précis à 100%. Je ne sais pas si c’est dû au boitier ou à l’objectif Canon 18-55mm.

Petit plus génial : Comme un iPhone par exemple, le canon 500d possède un capteur qui éteint l’écran lorsque vous portez le boitier à votre oeil, ce qui évidemment soulage la batterie. Bien vu !

Flash intégré : Le flash fait plutôt un boulot génial par rapport à ce que j’ai déjà moi-même vu et entendu sur d’autre modèle. C’est vraiment un flash “Shoot and Forget”. Parfait !

Les ISO : Bien que le boitier aille jusqu’à 3 200 ISO, et même au-delà un mode “virtuel”, laissez tomber. Je n’irais personnellement pas au-delà de 1 600. A quoi bon d’ailleurs. Si vous voulez faire des clichés dans le noir, acheter vous des “Night-goggles” de l’Armée ou un flash Speedlite 😉

Liveview : Je ne l’utilise jamais, et je trouve que cela fait assez naze. Autant prendre son téléphone portable.

Video : Je ne l’ai jamais utilisée, et je ne vois pas d’utilité à cela. Je cherche un Reflex, et pas un caméscope. D’ailleurs, je préférerais que les constructeurs fassent sauter tous les boutons concernant la video et le Liveview, et nous mettent des boutons qui nous servent à vraiment faire de la photo.

En conclusion, le Canon EOS 500D est une bonne machine, qui fait ce que l’on peut demander d’un appareil Reflex. Lui manque-t-il quelque chose ? A vrai dire non, l’essentiel y est. Personnellement, j’aurais adoré des boutons programmables, mais il faut bien laisser quelque chose au grand frère Canon 5D EOS Mark II (et III).

Plus d’infos :

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.