Trucs et Astuces en Photographie

4 astuces photo simples à retenir

I. Règle f/16 – Sunny 16
II. Vitesse à main levée (Sans Stabilisation d’image)
III. Hyperfocale
IV. L’exposition et les Diaphs/Stops/IL

Nous sommes bien d’accord, qu’il n’est pas question de réduire toute la photographie à quatre règles empiriques (d’ailleurs il ne s’agit pas de règles), mais je pense, qu’il est bon de garder à l’esprit ces quelques petits trucs et astuces, car la technologie n’a pas toujours raison et peut vous jouer (et vous jouera) des mauvais tours.

I. Règle f/16 – Sunny 16

Je ne reviendrai pas sur l’importance de la lumière en photographie, et de son bon dosage dans l’exposition. Que vous soyez sur Auto, P, S (ou Tv), A (ou Av) ou M, votre posemètre calcul l’exposition, et pourtant, il vous est très certainement déjà arrivé que cela vous donne des photos sur- ou sous-exposées, car votre cellule a été piégée par un contre-jour, de trop forts contrastes etc…
Les premiers photographes n’avaient pas de cellule, et pouvaient encore moins visualiser leurs photos sur un écran LCD, mais ils connaissaient la Sunny 16 Rule ou encore, la règle f/16, ce qui nous amènent au premier des trucs et astuces :

Par temps ensoleillé (avec le soleil qui projette des ombres franches et nettes), en gardant l’ouverture fermée à f/16, il suffit de mettre autant de vitesse inverse que de sensibilité (ISO ou ASA). Donc 1/100s pour 100 ISO, ou 1/250s pour 250 ISO etc. Ca marche à tous les coups, même dans les situations pièges. Et si votre cellule panique, passez donc au mode M manuel 😉


II. Vitesse à main levée (Sans Stabilisation d’image)

A moins de souffrir de Parkinson ou d’avoir trop bu, il est possible de photographier à main levée, donc sans pied, jusqu’à un certain degré. Ce n’est même pas tellement une astuce photo, mais plus du bon sens. Mais lequel ? Dans le rayon trucs et astuces, celle-ci n’est pas empirique, mais on assume la chose suivante :

La vitesse la plus lente acceptable pour ne pas provoquer de flou, c’est tout simplement l’inverse de la focale. Donc avec à 200mm, pas plus lent que 1/200s, avec un 50mm, pas en-dessous de 1/50s, etc.

Évidemment, il y a certainement des malins parmi vous, qui parviendront à faire mieux car ceci, ou cela, mais cela reste une moyenne très fiable. Ainsi, lorsque je me promène avec mon 50mm, je ne shoote jamais en-dessous de 1/50s, ou alors, je me trouve un poteau pour m’adosser, ou un mur pour m’épauler.

III. Hyperfocale

Votre Autofocus panique constamment, en avant et en arrière ? Comment avoir des photos toujours net sans faire la mise au point (MAP) ? C’est mon astuce photo préférée – > HYPERFOCALE. J’avoue, que je n’ai pas la prétention de vous expliquer toute la latitude de ce chapitre en 2 phrases dans le rayons des trucs et astuces. Pour les nouveaux, jetez un coup d’oeil sur un ancien post. Mais c’est tellement génial, que lorsque j’ai mon objectif réglé sur l’hyperfocale :

Elle permet d’obtenir une image nette de l’infini à la moitié de cette distance. A f/8, je règle donc mon objectif 50mm sur 10m environ, et je sais que tout sera net à partir de 5m. C’est l' »Autofocus » le plus rapide au monde !!


IV. L’exposition et les Diaphs/Stops/IL

Je pense que dans le registre trucs et astuces, 3 suffisent déjà. Mais je n’ai pas pu résister à une petite dose de maths. Dans le triangle photographique Vitesse – ISO – Ouverture, il n’existe pas une bonne exposition, mais plusieurs.
Si on modifie l’un des paramètres, il suffit de changer un autre de la même intensité, ou « diaph ». Si je diminue donc une bonne exposition d’un IL en ouverture (de f/8 à f/5.6 par exemple), il me suffit donc d’augmenter la vitesse (de 1/50s à 1/100s) ou diminuer la sensibilité (de 200 ISO à 100 ISO) d’un IL. Les possibilités sont donc presque infinies. La seule chose qui change, c’est la créativité de la photographie (pose plus longue ou profondeur de champ plus étendue).

Imaginez donc les possibilités, en combinant ces trucs et astuces photo ensemble. Exemple :

Il fait un temps magnifique, et je règle donc mon diaphragme à f/16, avec 100 ISO et 1/100s de vitesse. Sachant que je porte un objectif fixe de 50mm, il ne me reste plus qu’à utiliser l’hyperfocale, et régler mon objectif sur 5m. TOUT sera net et bien exposé à partir de 2,5m jusqu’à l’infini, comme je shoote à 1/100s avec un objectif 50mm, j’ai l’assurance que mes photos ne seront pas flou à main levée. Plus besoin d’autofocus ni de cellule ni de trépied ;-). Vous comprenez maintenant, pourquoi l’objectif 50mm était, est et restera si populaire.