Nikon 35mm f2 AF-D

Nikon 35mm f2 AF-D2016-11-17T13:36:32+00:00

Nikon 35mm f2 AF-D

Objectif Grand-Angle moyen

Nikkor AF 35mm f/2

Nikkor AF 35mm f/2

ajouter au panier V3

Difficile de classer le Nikon 35mm f2 dans une catégorie. Grand-Angle moyen pour les uns, focale géniale normale pour d’autres. En tous les cas, la focale 35mm est presque aussi indispensable que la mythique 50mm. En “street photography” et en reportage photo, le Nikon 35mm f2 est sans nul doute, un allié de taille.


I. Compatibilité
II. Spécificités 
III. Prix
IV. Performances (MAP Flare Vignettage Distorsion Bokeh Piqué Ergonomie DxO)
V. Avis de Photoexposition.fr

I. Compatibilité : 

Les objectifs AF-D sont tout simplement compatibles avec tous les boitiers Nikon depuis 1977 sans restriction, argentiques comme numériques (avec quelques limitations d’autofocus sur les boitiers dépourvus de motorisations AF comme la gamme des Nikon D3XXX par exemple). Si en plus vous y ajouter un ergot de couplage sur la bague de diaphragme, alors vous pouvez même vous payer le luxe de monter le Nikon 35mm f2 sur un boitier argentique Nikon datant de 1959 !

II. Spécificités : 

Construction Nikon 35mm f2 AFD

Construction Nikon 35mm f2 AFD

  • Éléments : 6
  • Groupes : 5
  • Nombre de lamelles du diaphragme : 7
  • Ouverture maximale : f/2
  • Ouverture minimale : f/22
  • Stabilisation : Non
  • Distance minimale de mise au point : 0,25m
  • Ratio de reproduction : x0,24
  • Poids : 205g
  • Diamètre x longueur : 64,5mm x 43,5mm
  • Diamètre pour filtre : 52mm
  • Échelle des rapports de reproduction : Non
  • Échelle de profondeur de champ : Oui
  • Fenêtre d’échelle des distances : Oui
  • Repère de mise au point en infrarouge : Oui
  • Bague d’ouverture de diaphragme : Oui

III. Prix : 

A ce jour, le Nikon 35mm f2 se négocie autour des 310 euros. Son principal concurrent étant son grand frère le Nikon AF-S 35mm f/1.8G à environ 480 euros, et enfin, le Nikon AF-S 35mm f/1.4G à près de 1800 euros !!! Pour les petits budgets, sachez que j’ai trouvé le mien d’occasion à 200 euros en excellent état. La version f/1.8 possède 1/3 IL de plus, et la version gros budget, carrément 1IL de plus. Si vous avez l’impression que je parle chinois, prenez le Nikon 35mm f2 !

IV. Performances : 

Mise au point (MAP) : 

S’il y a bien un point sans surprise, c’est la mise au point chez Nikon, et dans le cas du Nikon 35mm f2 l’AF est à la fois précis et rapide, comme sur tous les objectifs à focale moyenne ou courte d’ailleurs. Le seul mini inconvénient sur cet objectif, est que le barillet entre et sort lors de la mise au point et que la bague tourne, ainsi, il faut y penser avant d’y mettre les doigts.

Flare (Reflet): 

nikon 35mm f2 reflet

The-Digital-Picture.com

Ayant également un Nikon 24mm de la même classe (AF-D), je m’attendais à de forts reflets. Mais à ma grande surprise, le Nikon 35mm f2 s’en sort très bien, au point que je n’ai pas été en mesure de forcer sur le phénomène. J’ai donc pris une épreuve du site The-Digital-Picture.com en guise d’exemple.

Vignettage : 

nikon 35mm f2 vignettage

The-Digital-Picture.com

Très léger vignettage du Nikon 35mm f2 à f/2 concentré dans les coins très à l’extrémité de l’image, vignettage qui disparait pour ainsi dire dès que l’on ferme d’1IL à f/2.8 et plus. Si en plus vous shootez en JPEG avec correction automatique via votre boitier, vous ne vous en rendrez même pas compte.

Distorsion : 

Et voilà la bonne surprise du jour avec le Nikon 35mm f2. Il possède peu de distorsion, et surtout, moins que sur ses grand frères Nikon 35mm f1/8 et même f/1.4. Vous pouvez tranquillement photographier à tout va. Il faudrait vraiment photographier un mur de briques rouges et vérifier à la règle pour déceler la distorsion. Comme pour le vignettage ci-dessus, si en plus vous utilisez la correction de distorsion sur le boitier, autant oublier ce phénomène.

Bokeh : 

Je considère qu’il est normal, et sans trop d’importance pour un objectif de cette focale, car vous ne chercherez pas à faire des photos portraits professionnels avec cet objectif.

Piqué : 

nikon 35mm f2 piqué

Nikon 35mm f/2 @ f/8, 100ISO, 4s

Nous avons fait des tests avec le Nikon 35mm f2 sur le Nikon D800E. Monté sur trépied, avec retardateur de déclenchement pour éviter tout bougé et à f/8, le piqué était vraiment bon. Il est vrai que sur les côtés, le Nikon 35mm f2 fait moins bien que les versions AF-S, mais c’est plus les aberrations chromatiques vers le bleu dans les bords de l’image que le piqué lui-même qui nous a légèrement sauté aux yeux.
Pour avoir effectué des essais à toutes les ouvertures, celle à f/8 donne vraiment d’excellents résultats. Il est vrai qu’à f/2, cet objectif ne tient pas la comparaison avec ses grand frères, mais la photographie à f/2 est tellement particulière, qu’il faudrait photographier un sujet tout plat, ce qui est rarement le cas en “réel”. Bien au contraire, à f/2 vous aurez plus à faire à de la faible profondeur de champ avec ce type de focale, et donc, le piqué est secondaire à f/2.

Ergonomie : 

Mise à part la bague de diaphragme qui tourne lors de l’autofocus, le Nikon 35mm f2 a tout pour plaire, petit et léger (205g), il est juste idéal en mission photo-journalisme. La construction de l’objectif est sérieuse, le caoutchouc sur la bague est résistant, la monture en acier.

Verdict DxO : 

Le Nikon 35mm f2 atteint le score de 28 sur un Nikon D800E, donc 8 points de moins que le Nikon 35mm f/1.4, qui est à presque 1800 euros tout de même.

V. L’avis Photoexposition.fr : 

Oui, le Nikon 35mm f2 est un bon objectif, et surtout, c’est le meilleur rapport qualité/prix. En outre, il a un avantage sérieux sur les versions AF-S à f/1.8 et f/1.4: Il est petit et léger. Si le poids et l’encombrement font partie de vos critères de recherche, alors oui, foncez.
Mais alors, qu’ont les objectifs 35mm AF-S de plus ? Un servo-moteur AF intégré, et la possibilité de rectifier l’AF à la volée en tournant la bague de diaphragme. Sur le Nikon 35mm f2, pour passer en mode manuel, vous devez déconnecter l’AF sur le boitier.
Est-ce que les 35mm AF-S sont supérieurs en terme de qualité d’image ? Oui, mais les différences sont vraiment difficiles à reconnaitre pour le néophyte et le photographe amateur et presque invisibles en situations réelles.

En résumé

Nous avons aimé :

  • Le prix
  • Le faible poids
  • Le faible encombrement
  • La présence d’une bague de diaphragme comme au bon vieux temps

Nous n’avons pas aimé :

  • Le passage à la mise au point manuelle obligé sur le boitier

Pour en savoir davantage :

One Comment

  1. […] le test complet du Nikon AF-D 35mm f/2 […]

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.