Nikon 18-200 DX VR

Nikon 18-200 DX VR2018-02-25T11:46:35+00:00

ajouter au panier V3

Nikon 18-200 DX VR

Zoom transtandard au format APS-C, Année : Nov 2005

 

Voici donc l’essai Nikon du jour. Cet objectif Nikon 18-200 DX fait partie des objectifs les plus populaires de la série des DX, donc la série au format APS-C. Sorti à l’origine en version “Made in Japan” (Egalement appelé Red “VR” en novembre 2005 (Serial 2000403 – 2045480), les batchs suivants fabriqués en Thaïlande sont sortis à partir de février 2006 (Serial 2101562 – 2140368 puis 250xxxx – 3511940). Par la suite, en juillet 2009, Nikon a sorti une version VRII (Serial 42029447 – 42373373), absolument identique à la première, toujours produit en Thaïlande, mais un avec un cran d’arrêt (Zoom-Lock) pour bloquer le barillet à 18mm, fonction assez utile quand on se promène beaucoup avec l’objectif en bandoulière, car cela évite que le barillet s’ouvre complètement à 200mm et par exemple, se cogne contre un obstacle. Si vous tombez sur un exemplaire avec le Serial 46002622 – 46101889, c’est que vous êtes tombé sur une production destinée aux USA.


I. Compatibilité
II. Spécificités
III. Prix
IV. Performances (MAP Flare Vignettage Distorsion Bokeh Piqué Ergonomie)
V. Avis de Photoexposition.fr

I. Compatibilité :

Totale dans toute la série des objectifs pour boitier DX, même ceux qui ne sont pas motorisés. Cet objectif ayant son propre servo-moteur (SWM) très silencieux, il fera le job même sur un Nikon D3100, D40, D40X, D60, D3000, D3100, D3200, D5000 ou D5100 !

Sur des boitiers FX ? Pourquoi faire ? Mais oui, c’est possible, tous les boitiers FX de chez Nikon ayant la fonction DX pour s’adapter à ce type d’objectif.

II. Spécificités :

nikon 18-200 cut

Nikon.fr

  • Éléments : 16
  • Groupes : 12
  • Angle de vision : 8° – 76°
  • Nombre de lamelles du diaphragme : 7
  • Ouverture maximale : f/3.5 – f/5.6
  • Ouverture minimale : f/22 – f/36
  • Stabilisation : OUI
  • Distance minimale de mise au point : 0,5m
  • Ratio de reproduction : x 0,22
  • Poids : 560g
  • Diamètre x longueur : 77mm x 96,5mm
  • Diamètre pour filtre : 72mm
  • Échelle de profondeur de champ : NON
  • Fenêtre d’échelle des distances : OUI
  • Repère de mise au point en infrarouge : NON

III. Prix :

Neuf à moins de 650 Euros actuellement chez amazon.fr pour le Nikon 18 200 DX en version VRII, sa côte actuelle est de 375 Euros pour le VR et 440 Euros pour le VRII.

IV. Performances :

Mise au point (MAP) :

Pas de mauvaises surprises avec un objectif de la gamme AF-S, l’Autofocus est relativement rapide et surtout, très précis. Muni d’un servo-moteur, vous pourrez donc l’utiliser même sur les boitiers qui en sont démunis.

Flare (Reflet):

En ce qui me concerne, les reflets sont inexistants. Traitement des différentes lentilles oblige.

Vignettage :

Lors de cet essai avec le Nikon 18-200, aucun vignettage à la focale 28mm, à 50mm petit vignettage jusqu’à f/5.6 et plus rien en fermant davantage et enfin à partir de la focale de 100mm et plus (200mm) léger vignettage à f/5.6. Personnellement, je n’ai vu de vignettage qu’avec des clichés pris lors de fort ensoleillement sur des clichés avec typiquement du ciel bleu. En-dehors de cette situation, il faut le chercher. Voici un exemple, avec un fort soleil, à ouverture maximum :

vignettage

Focale à 18mm

Distorsion :

nikon 18-200 distorsion

Distorsion nikon 18-200 DX @ 18mm

nikon 18-200 distorsion

Distorsion nikon 18-200 DX @ 200m

Distorsion, somme toute assez classique pour ce type d’objectif pendant l’essai Nikon. Il serait naïf de croire que l’on peut avoir un objectif, zoom, dans les moyennes gammes de Nikon sans aucune distorsion. La distorsion est la plus présente dans les petites focales (Grand-Angle), ce qui ne me dérange personnellement pas. Voici un exemple à 18mm. Notez la courbure de la barrière :
distorsion

Bokeh :

Avec ce type d’objectif, on est pas à la recherche de la qualité en bokeh. Il ne s’agit pas d’un Nikon 135 mm f/2 DC. Cet essai Nikon a somme toute, révélé un flou de qualité moyenne.

Piqué :

Il est dit, que cet objectif possède un piqué particulièrement bon à f/5,6 à une focale de 28mm, puis il faut progressivement fermer plus on monte dans la focale, mais personnellement je shoote souvent en f/8 qui est une bonne ouverture passe-partout pour un bon piqué sur l’ensemble de la focale.

Ergonomie :

Un zoom standard passe-partout nikon 18-200 à 560 grammes, franchement, c’est assez génial. Son moteur Auto-focus est silencieux et très rapide. Ce que je regrette, c’est le manque de Zoom-Lock, mais qui se retrouve sur la version VRII. Par ailleurs, je déplore un petit problème de finition. Après l’avoir intensément utilisé sous des conditions assez extrêmes, le caoutchouc sur la bague de zoom s’est détendu. Rien de grave, avec aucune incidence sur la photo, mais quand même. Cela prouve bien, que Nikon était plus soigneux durant le siècle passé.

Filtres :

Diamètre de 72mm. Par contre, évitez des filtres trop épais, sachant que l’objectif peu naturellement montrer un peu de vignettage.

V. L’avis Photoexposition.fr :

Au départ, j’avais acheté un Nikon D90 qui était livré avec un objectif Nikon 18-105. Après un essai avec cet objectif, je me suis très vite rendu compte, que le Nikon 18-200 était bien supérieur, et que la construction était plus soignée (Rien que la monture, qui est en métal sur le Nikon 18-200, celle-ci est en plastique sur le 18-105, ce que je trouve un peu limite). Le Nikon 18-200 est LE matériel le plus versatile, et je savais que je le garderais pour l’ensemble des boitiers DX que j’utiliserai encore par la suite, jusqu’au Nikon D7000 qui m’accompagne actuellement. Donc oui, je le recommande vivement.

Maintenant que le Nikon 18-300mm est sorti, beaucoup seraient tentés de passer sur ce dernier. Mais attention. Il est à la fois plus lourd, et surtout vraiment plus grand (Il y a fort a parier qu’il faudra également changer les sacs). Et enfin, plus on allonge une focale, plus les défauts s’accumulent et s’accentuent (Distorsion, Vignettage, Aberration Chromatique etc.). Enfin, si on cherche vraiment un APN reflex avec un objectif à tout faire de 18 à 300mm voire 400mm, pourquoi acheter un reflex ? Autant prendre un bridge.

Commander sur amazon.fr

Plus d’infos :

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.