Nikkor 50mm f/1.4 AF-D

Nikkor 50mm f/1.4 AF-D2016-11-17T13:36:35+00:00

Nikkor AF 50mm f/1.4 D, Avril 1995

La meilleure focale tout appareil photo reflex confondu

appareil photographique

Nikon.fr

ajouter au panier V3

Voilà encore une belle arme secrète que ce Nikkor AF 50mm D f/1.4 , indispensable dans votre besace. Une première version en AF sortit déjà en 1986 avec bague de mise au point en plastique dur détestable, que beaucoup de photographes haïssaient, puis en 1991, sorti la version AF-n, avec le retour de la bague en plastique mou, puis enfin, en 1995 sortit la version très aboutie en AF-D. Mais du coup, fini la fabrication au Japon, et en avant la chinoise (sauf les Serial 4000923 – 4042800 de 1995). Il y a eu 4 batchs de cet objectif, le dernier datant de 2006 avec les Serial 6002176 – 6237328.


I. Compatibilité
II. Spécificités
III. Prix
IV. Performances (MAP Flare Vignettage Distorsion Bokeh Piqué Ergonomie)
V. Avis de Photoexposition.fr

I. Compatibilité :

Évidemment, ce Nikkor 50mm fonctionne sans problème avec n’importe quel appareil photo Nikon depuis 1977, et même avec les boitiers datant de 1959, date à laquelle la monture Nikon F a fait son apparition (A condition d’y apposer un ergot de couplage sur la bague d’ouverture du diaphragme). Pour ce qui est des appareils numériques, totale compatibilité avec les boitiers munis d’un moteur auto-focus, avec les autres (Nikon D3100, D40, D40X, D60, D3000, D3200, D5000 et D5100), il faut juste se souvenir de faire la mise au point manuellement, ce qui est en rien un problème.

II. Spécificités :

appareil photographique

Nikon.fr

  • Éléments : 7
  • Groupes : 6
  • Angle de vision : 46°
  • Nombre de lamelles du diaphragme : 7
  • Ouverture maximale : f/1.4
  • Ouverture minimale : f/16
  • Stabilisation : NON
  • Distance minimale de mise au point : 0,45m
  • Ratio de reproduction : x0,15
  • Poids : 230g
  • Diamètre x longueur : 64,5mm x 42,5mm (avec mise au point à l’infini)
  • Diamètre pour filtre : 52mm
  • Focale équivalente sur boitier APS-C : 75mm
  • Échelle de profondeur de champ : OUI, mais seulement avec le marquage f/11 et f/16
  • Fenêtre d’échelle des distances : OUI
  • Repère de mise au point en infrarouge : OUI (avec un point blanc)

III. Prix :

Amazon.fr propose le Nikkor AF 50mm 1.4 à moins de 300 Euros. Sa côte à l’argus est actuellement de 200 Euros. N’hésitez pas à vous procurer ce “Prime Lens“, car c’est certainement l’objectif de cette catégorie le moins cher que vous trouverez.

IV. Performances :

Mise au point (MAP) :

La gamme des AF-D n’est pas munie de servo-moteur pour effectuer l’Autofocus. Il faudra donc compter sur celui de votre boitier s’il en est doté, ou alors faire tout simplement la MAP à l’ancienne. Dans le cas de l’autofocus, celui-ci reste assez rapide et très précis

Flare (Reflet):

Absolument parfait. J’ai tout essayé, sans faire apparaître le moindre reflet. J’en deviens presque nostalgique. J’aime bien les “Flares” en situation de soleil.

Vignettage :

Presque indétectable à pleine ouverture f/1.4 , il disparait tout simplement totalement dès f/2,0. Sur un appareil photo argentique, à mon avis, vous ne verrez carrément rien après la découpe sortie du labo.

Distorsion :

appareil photographique

www.the-digital-picture.com

Légère distortion typique des 50mm f/1.4 (d’ailleurs supérieure au modèle 50mm f/1.8 tant en AF-D qu’en AF-S, tout appareil photo confondu)

Bokeh :

Rien à dire, dans la normale. Un peu trop saillant à mon gout avec les petites sources de lumières.

Photoexposition.fr

Photoexposition.fr

Photoexposition.fr

Photoexposition.fr

Piqué :

Comme pour la plupart des 50mm, toutes marques confondues, quelque soit l’appareil photo utilisé, il est très bon. Je recommande comme toujours les photos à f/8, mais les résultats sont déjà très bien dès f/2.0.

Photoexposition.fr

Photoexposition.fr

Ergonomie :

Vous le vissez et le bloquez sur votre appareil Nikon reflex, et il se ferra presque oublier de part son poids et son manque d’encombrement. Personnellement, j’adore les AF-D en général, que je trouve plus costaud à l’utilisation que généralement les récents AF-S, d’autant plus que les récents font l’impasse sur une bague d’ouverture (Rendant une utilisation sur d’anciens appareils impossibles), et n’ont plus de fenêtre d’échelle de distances. Seul petit bémol : La bague de mise au point tourne lors de la MAP automatique. Donc bas les pattes, ou plutôt les doigts 😉

V. L’avis Photoexposition.fr :

Comme je l’avais déjà dit auparavant pour le Nikon AF-S DX 35mm, cet objectif est tout simplement indispensable. Trop de gens se casse la tête lors d’un changement appareil photo. C’est en fait sur les objectifs qu’il faut se concentrer.
N’oubliez jamais une chose : Si la photo vous passionne, et que cette passion vous guidera sur plusieurs années, ce sont les objectifs, qui sont les éléments les plus importants. Il y a fort à parier, qu’ils vous suivront à jamais, alors que les boitiers, eux, vous serez très certainement amené à les changer. Et ce Nikkor 50mm 1.4, fait parti des objectifs, dont on ne se sépare pas. Il est à la taille de l’oeil humain, il est le parfait outil pour vous amener à faire de la vraie photo. Car comme tous les “Prime Lens“, ce n’est pas un zoom banal. On ne peut pas juste zoomer, dézoomer, en pensant changer le point de vue photographique d’une image (Je le rappelle, il ne fait que recadrer !) Là, avec le Nikkor 50mm 1.4, il va falloir, bouger, marcher, grimper…afin d’obtenir le meilleur point de vue. Avec son ouverture maximale, f/1.4, c’est donc un des plus lumineux, donc un des objectifs les plus rapides du marché. A mon avis, même en intérieur, vous devriez pouvoir vous passer de trépied et de flash. Encore un WYSWYG (What You See Is What You Get), qui vous permettra d’obtenir ce que vous voyez. Et le prix : Autour de 300 Euros. Pour un “Prime Lens“, c’est tout simplement cadeau. Toutefois, sachez qu’il existe encore des 50mm moins chers, mais un peu moins rapides. Les Nikon 50mm f/1.8 en AF-D et AF-S. Là, nous sommes autour de 150 Euros.
Maintenant, vous vous posez probablement la question : Nikkor 50mm 1.4 AF-D ou Nikon 50mm 1.4 AF-S ? Sachez que le dernier, est la version la plus récente, avec un moteur AF intégré, mais sans bague d’ouverture, donc incompatible avec les boitiers argentique. Par ailleurs, le nouveau Nikon 50mm AF-S a plus de distorsion que son vieux frère, et bizarrement, possède un filetage pour filtre étrange de 58mm au lieu du bon vieux 52mm.

Photoexposition.fr

Photoexposition.fr

ajouter au panier V3

2 Comments

  1. Alama août 16, 2017 at 11:08

    Bonjour, à quoi ça sert de prendre un lumineux comme 1.4 voir même 1.2 si c’est pour le régler sur f2 ??? il y a un truc que je ne comprend pas bien..

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.