Nikon AF-P 18-55mm DX VR

//Nikon AF-P 18-55mm DX VR
  • nikon afp 18-55

Nikon AF-P : Nouvelle ligne d’objectifs Nikkor

Nikon AF-P 18-55mm DX / Nikon AF-P 18-55mm DX VR

nikon-press-release-18-55-nikkor-lenses-body-text--original

Le CES 2016 a largement été monopolisé par l’annonce de deux nouveaux boitiers Nikon, mais il ne faut pas occulter l’annonce de deux nouveaux objectifs Nikon AF-P 18-55mm DX, avec et sans stabilisation optique (VR), qui marquent un nouveau tournant dans l’histoire Nikkor.

Les objectifs Nikon en focale 18-55mm ne sont pas nouveaux. Depuis 2006, il y en a eu 4 versions AF-S DX. En fait, il s’agit d’une focale qui accompagne presque automatiquement tous les boitiers DX de la série D3000 et D5000. Jusqu’ici, tous les objectifs de la gamme AF-S permettaient une compatibilité sur tous les boitiers numériques, APS-C comme 24 x 36, et même sur certains boitiers argentiques.

Les choses changent avec l’arrivée de ces Nikon AF-P 18-55mm DX. Deux objectifs privés d’un bouton de bascule Manuel/Automatique et de bouton Stabilisation On/Off. (Le seul bouton disponible sur le tube est un bouton pour bloquer le zoom pendant le transport). Tout se fera directement à partir du menu des boitiers compatibles. Pour la première fois, la compatibilité n’est plus que garantie sur 3 boitiers (D3300, D5300 et D5500) avec au préalable, une mise à jour du firmware. Fini donc, la légendaire compatibilité, et bien avisé celui qui pourra prédire d’autres compatibilités ou non.

Les Nikon AF-P (le “P” serait l’acronyme pour “Pulse”) sont des objectifs prévus essentiellement pour la prise vidéo sur les boitiers DX, avec l’abandon du traditionnel moteur SWM (Silent Wave Motor), pour adopter un moteur pas-à-pas “Stepping Motor”, dont l’avantage principal réside dans une motorisation plus silencieuse (essentielle en vidéo) et un autofocus plus rapide, qui ne se fait plus par corrélation de phase, mais par détection de contraste (Rien de si nouveau, vu que ce type d’objectif existait déjà dans la gamme des Nikon 1). En somme, les Nikon AF-P sont à Nikon, ce que les objectifs STM sont à Canon, ce derniers, par contre, permettent la même compatibilité que les EF, EF-S, EF-M sortis jusqu’à présent.

Selon les spécialistes, les Nikon AF-P annoncent également un probable avènement d’un nouveau système de boitiers sans miroir pour lesquels ces types d’objectifs seraient parfaits.

En tous les cas, la légendaire compatibilité de la monture F remontant aux années 70 va en prendre un sacré coup.

By |2016-11-17T13:36:39+00:008 janvier 2016|News|0 Comments

About the Author:

Webmaster & Photographe @ Photoexposition.fr

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.