Infographie du marché photo 2016

/, Tribune libre/Infographie du marché photo 2016

Infographie du marché photo

Depuis 2010 en termes d’APN, objectifs et régions

Nul ne doute encore de la mauvaise santé du marché photo, particulièrement depuis 2010 et l’avènement de l’iPhone 4 qui aura redéfini la façon dont le grand public prend des photos. L’année 2016, aura enfoncé davantage le clou des appareils photo numériques (APN) . Petit tour d’horizon.

1. Infographie du marché photo selon la production mondiale

L’année 2010, avec plus de 121 millions d’unités vendues, restera dans les annales, comme la meilleure année jamais enregistrée pour l’industrie de la photo. Depuis, les ventes n’ont cessé de s’éroder à un rythme diabolique pour atteindre moins de 24 millions d’unités en 2016, enregistrant par la même un effondrement de plus de 32% par rapport à 2015.

Alors que l’on espérait que les appareils photo Reflex soient épargnés, avec des ventes en progression jusqu’en 2012, depuis, ce sont tous les appareils, Reflex ou Bridge (essentiellement les APN avec objectif intégré) qui ont entamé leur descente aux enfers, au point, que même les APN sans mirroir (représentés essentiellement par la récente gamme de chez Sony ou les Olympus), qui semblaient insuffler un nouveau souffle, n’arrivent plus à porter le marché depuis 2015.

2. Infographie du marché photo selon la production d’objectifs

Sans grande surprise, le marché secondaire APN, celui des objectifs photo, lui aussi, renoue avec la morosité, en enregistrant une baisse de 11,4% en 2016 par rapport à son année précédente. Signe, que le marché des APN Reflex se porte décidément bien mal.

3. Infographie du marché photo selon les types d’APN

Si on répartit les APN en trois grandes familles, les « Brigde » (essentiellement les APN avec objectif intégré comme les Nikon Coolpix par exemple), les « Reflex » et les « Non-Reflex » (essentiellement les APN hybrides ou les APN télémétriques de chez Leica par exemple, mais tout de même très anecdotiques en terme de ventes), il se dessine une tendance à l’essoufflement des « Reflex » et des « Bridge », signe peut-être, d’un changement d’époque pour la photo, pour des APN plus petits, plus légers, et très certainement moins complexes à manipuler.

4. Infographie du marché photo selon les régions

Enfin, si on s’intéresse de plus près à la répartition des ventes selon les 4 grandes régions du monde (Japon, Europe, Asie et les Amériques), un autre constat vient se vérifier : Celui que la Chine, fortement représentée dans la région Asie, n’est plus le moteur éternellement extensible en terme de proportion des ventes, en s’établissant à 26% du marché mondial et en inscrivant un fort ralentissant de sa progression jusqu’alors plutôt singulière.

5. Conclusion

On pourrait éternellement débattre sur la raison qui pourrait expliquer ce marché morose. Toutefois, on ne peut s’empêcher de vouloir superposer les chiffres des ventes insolentes des smartphones sur ceux des APN. Et il faudra bien reconnaitre, que les tableaux semblent être parfaitement et diamétralement opposés. Pour ma part, l’explication est très simple :

Jusqu’à 2010, tous les photographes, amateurs, passionnés et professionnels, mais surtout le grand-public, n’avaient d’autre choix, pour prendre des photos décentes, que de se tourner vers de vrais appareils photo. Or, depuis au moins 2010 et l’apparition de l’iPhone 4 et du Samsung Galaxy S, le grand public s’est bien rendu compte, que le smartphone suffisait amplement pour les clichés du quotidien, les photos de familles et les photos de vacances, et qu’il n’était plus nécessaire de se ruiner le portefeuille et le dos à transporter du matériel photo encombrant. Parallèlement, l’industrie de la Photo, elle, depuis 2010, n’a pas su offrir quoi que ce soit de nouveau aux photographes.

Il n’y a bien que Sony qui arrive encore à tirer son épingle du jeu, en étant à la fois, constructeur d’APN, mais surtout, fournisseur incontournable de capteurs photo de qualité pour smartphone.

Références :

  • CIPA
  • BI Inteligence Estimates
By | 2017-03-06T17:39:08+00:00 3 février 2017|News, Tribune libre|1 Comment

About the Author:

Webmaster & Photographe @ Photoexposition.fr

One Comment

  1. […] se rend bien compte, que le marché morose des ventes d’appareils photo, a également profondément marqué Canon, qui essaye de mutualisé les investissements R&D en […]

Leave A Comment